Jean-Luc Delarue : retour sur le scandale des contrats

Plus connu sous le nom d'Affaire Elkabbach, le scandale fait la une de la presse en 1995. Au cœur de l'histoire, la révélation du double salaire de Jean-Luc Delarue sur France Télévisions.

Cécile Tran Tien
Le 24/08/2012 à 15:30
Mis à jour le 24/08/2012 à 15:55

Jean-Luc Delarue est décédé ce vendredi 24 août des suites de son cancer. Retour sur la carrière de l'animateur.

Quand Jean-Luc Delarue quitte Canal Plus en juin 1994, il a tout juste 30 ans. Recruté par Jean Pierre Elkabbach, il a pour mission de concurrencer TF1. En quelques mois, l'animateur à l'oreillette relève le défi. Il devient le chouchou du public avec son émission « Ça se discute ».

Deux ans plus tard, finie l’image de gendre idéal et sans problème, Jean-Luc Delarue est la cible de l’affaire des contrats animateurs-producteurs.

Un double salaire juteux

Au cœur du problème, le double salaire très juteux proposé par Jean-Pierre Elkabbach à la vedette. Jean-Luc Delarue touchait en effet un salaire de France 2 pour son émission Ça se discute. Il facturait en parallèle son travail dans le cadre de sa boîte de production Réservoir Prod.

Un scandale qui coûtera son poste au directeur de France télévisions, contraint à la démission en 1996. Jean-Luc Delarue continuera cependant son émission pendant plus de 15 ans. Malgré un salaire et des primes revus à la baisse, l’animateur figurait toujours parmi les poids lourds du PAF avec près de 40.000 euros de revenus mensuels et pas moins de 30 millions d’euros de patrimoine.

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?

Les bons plans avec iGraal

Code promo Pixmania
La culture enfin accessible pour tous
Code promo Amazon
CD, DVD, blu-ray, livres et jeux video
Code promo Priceminister
Cap sur les bons plans culturels
Code promo Micromania
Tout l'univers des jeux vidéo