Depardieu, Trouville et la colline

La construction d’une villa pour l'acteur sur une colline à proximité de Trouville-sur-mer énerve les écologistes locaux.

M.R.
Le 31/01/2013 à 21:41
Le site sur lequel doit ^^etre construite la villa de Gérard Depardieu. (Google maps)

Le nouveau franco-russe Gérard Depardieu continue de faire les gros titres. C’est la construction d’une villa sur les hauteurs de Trouville-sur-mer qui lui vaut cette fois-ci d’attirer l’attention des médias. L’acteur a en effet décidé de se faire construire une villa sur une colline très prisée des people. Jusqu'ici rien de grave. Le hic, c’est que pour construire la maison, il a fallu un peu raboter une colline.

"Massacrer la colline"

Henri Luquet, président des Amis de Trouville a ainsi expliqué à Terra Eco, qui révèle l’affaire, s’être, dans un premier temps réjoui du projet, une "très belle construction, avec un amphithéâtre, à partir d’un bâtiment existant", avant de déchanter. "Quand les travaux ont commencé, on a découvert que les grues étaient en train de massacrer la colline. On pensait que la construction se ferait à flanc de colline, mais en fait ils en ont rasé une partie pour y poser la nouvelle maison".

La construction serait néfaste à la faune et à la flore locale, selon l’association écologiste, et l’urbanisation excessive de la colline favoriserait les inondations et coulées de boues. En outre, la construction de la villa ne serait pas légale, et relèverait plus de la construction que de l’extension, en contradiction avec ce qu’autorise le plan d’occupation des sols.

"De la Belgique à l'Oural"

Si pour les Amis de Trouville, la construction est illégale, le maire UMP Christian Cardon assure lui, selon TerraEco, que le "projet est conforme". Les services de l’urbanisme de Trouville, qui n’ont pas répondu à nos sollicitations, ont indiqué à TerraEco que le bâtiment "va en partie être construit à l’endroit où existait un bâtiment ancien".

Des riverains s’émeuvent eux, avec verve, dans un courrier envoyé à la presse locale, que "la Municipalité ait accordé à Monsieur Gérard Depardieu, acteur au talent gargantuesque déjà co-propriétaire d’une spacieuse villa du vallon et grand dévoreur de terres de la Belgique à l’Oural, le permis de construire en un territoire fermier - qui conviendrait beaucoup mieux à un jeune producteur de légumes et fruits biologiques, (...) cherchant à s’établir en AMAP aux portes de la ville - une immense et prétentieuse gentilhommière de deux étages qui restera probablement fermée la plupart du temps et colonisera durablement le paysage".

La question du jour

Série de crashs aériens: avez-vous plus peur de l'avion?