Depardieu commencera à tourner le film sur DSK en janvier

INFO BFMTV - Gérard Depardieu va interpréter Dominique Strauss-Kahn dans un prochain film, dont le tournage commencera mi-janvier, selon son avocat.

V. G. avec Pauline Revenaz (article) et Fabien Crombé (vidéo)
Le 08/01/2013 à 11:23
Mis à jour le 08/01/2013 à 18:09

Russie : Gérard Depardieu reçu à Sotchi par Vladimir Poutine


Depardieu : "j'ai un passeport russe, mais je suis français"


INFO BFMTV - Gérard Depardieu devrait interpréter Dominique Strauss-Kahn dans un prochain film, dont le tournage commencera en janvier, a confirmé son avocat.

Interrogé en marge de la convocation de l'acteur au Palais de justice de Paris pour conduite en état d'ivresse, maître Eric de Caumont a expliqué que Gérard Depardieu ne s'était pas rendu à la convocation pour "raisons professionnelles". Il devait rencontrer des producteurs "dans une république des Balkans" pour une négociation sur son prochain film qui débute mi-janvier", a déclaré l'avocat à BFMTV.

L'acteur "va tourner à New-York dans un grand hôtel connu depuis une certaine affaire", a expliqué l'avocat, avant de confirmer que Gérard Depardieu allait interpréter le rôle de Dominique Strauss-Kahn dans "l'affaire du Sofitel".

>> À lire : "Affaire Diallo : à combien se chiffre la facture totale pour DSK ?"

>> À voir : "DSK : sa vie depuis l'affaire du Sofitel de New York"

"Je vais jouer Dominique Strauss-Kahn parce que je ne l'aime pas"

"Je vais jouer Dominique Strauss-Kahn parce que je ne l’aime pas", "Il n’est pas aimable", "J’ai jamais été ému par des gens qui n’avaient pas de dignité", avait déclaré Gérard Depardieu il a plusieurs mois.

L'acteur français avait annoncé un film très direct, sans compromis, "librement inspiré" de l'affaire DSK. Isabelle Adjani devrait, elle, interpréter Anne Sinclair, l’épouse aujourd’hui séparée de Dominique Strauss Kahn.

Le tournage aurait même dû commencer cet automne. Isabelle Adjani l'avait annoncé, fin août dans Gala. "Ça devrait être passionnant, avec un metteur en scène qui n'est pas français aux commandes. Il va aller où ça fait mal. Avec lui, il n'y a aucun risque de politiquement correct", déclarait la star.

>> À lire : "Depardieu en DSK, un projet cher à Abel Ferrara"

Faute de financement, le réalisateur Abel Ferrara
indiquait, fin octobre dans les colonnes du Parisien, que le projet était "au point mort". Il semble donc qu'il ait trouvé les fonds nécessaires.

La question du jour

Série de crashs aériens: avez-vous plus peur de l'avion?