Cinéma: 360, une ronde qui tourne en rond

Après The Constant Gardener, le réalisateur brésilien Fernando Meirelles revient mercredi prochain avec 360. Un film choral sur le thème de l’amour.

Claire Fleury | Athénais Keller
Le 22/07/2012 à 16:10
Mis à jour le 22/07/2012 à 16:26

Le dernier opus du réalisateur brésilien Fernando Meirelles sort mercredi prochain en salles, inspiré de La Ronde d'Arthur Schnitzer. Après avoir séduit la critique avec The Constant Gardener et la Cité de dieu, il charme les acteurs les plus célèbres. A l’affiche: Anthony Hopkins, Jamel Debbouze, Jude Law et Rachel Weisz. Le réalisateur a réuni la crème de la crème pour ce film choral et international.

Neuf histoires se croisent dans l’intrigue. Les personnages partagent la même envie : trouver l’amour. Pour le film, les plus grands acteurs internationaux ont accepté d’y participer, même pour des rôles mineurs. Difficile de dire non au réalisateur brésilien considéré comme une pointure.

360 charme par sa mise en scène et ses comédiens, mais à force de multiplier les histoires. Le film donne le sentiment de tourner en rond.

La question du jour

Consultez-vous les prévisions de trafic avant de prendre la route des vacances?

Les bons plans avec iGraal

Code promo Pixmania
La culture enfin accessible pour tous
Code promo Amazon
CD, DVD, blu-ray, livres et jeux video
Code promo Priceminister
Cap sur les bons plans culturels
Code promo Micromania
Tout l'univers des jeux vidéo