En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

#ChereCarlaBruni : Twitter s'enflamme contre l'ex-première dame

Carla Bruni-Sarkozy estime
Carla Bruni-Sarkozy estime "qu'on n'a pas besoin d'être féministe dans (sa) génération". - © DR

Les déclarations de Carla Bruni-Sarkozy dans Vogue où elle estime "qu'on n'a pas besoin d'être féministe dans [sa] génération" valent à l'ancienne première dame des centaines de critiques de femmes outrées sur le réseau social.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
27 opinions
  • valgego,

    La féminité n'a pas besoin du féminisme pour s'épanouir et assumer sa nature .Que la jalousie provoquée par la beauté ,la réussite ,la distinction (ou l'éducation accessible à tous les milieux ),la franchise et la liberté d'expression , alimentent la petite poche à venin des serpents à sornettes ,qui voudraient être les seuls à détenir le droit à la parole qu'ils refusent aux autres ,ne surprend plus personne . D'autres avec moins de scrupules revendiquent un féminisme de salon (en usant de leurs charmes )pour s'épanouir à l'ombre du pouvoir , obtenir un poste politique ,ou se faire agréer donneuse de leçons de la République (avec un potentiel très loin de correspondre à la mise en exergue des appétits gloutons) ,et cherchent dans la querelle et le militantisme de quoi satisfaire leurs insatiables boulimies de mantes religieuses .Chacun bien entendu a le choix de l'épouse qui lui convient le mieux ,en regardant comme le renard de la fable, les raisins hauts perchés qu'il ne peut atteindre et dont il voudrait dégouter les autres.Le féminisme bourgeois de ces dames est dénué d'intérêt ,par contre je comprends plus volontiers le féminisme d'une mère de famille nombreuse pour défendre ses intérêts familiaux ,celui de Fadela Amara pour sortir de la chape de plomb du communautarisme ,que celui de leur représentante .La féminité est une bénédiction, que toutes les femmes ne peuvent s'offrir , je félicite celles qui ont le courage de l'assumer ,les autres ..........peuvent se donner en spectacle dans les feuilles de chou du dimanche en se prenant pour Colette ,ou pour des suffragettes ,c'est leur droit que Carla Bruni RESPECTE,ce qui fait une énorme différence.

  • prob5763,

    Pour reprendre les arguments de Bamboula qui pense,avec raison, que beaucoup de femmes vivent avec leur cul mieux que des ministres. Il me semble que, même avec leur cul, les 19 ministres du gouvernement actuel ont dû pour obtenir ces postes bénéficier de la discrimination socialiste promise par Hollande. A lui seul leur cul n'aurait pas suffit. En effet l'équipe de J.M. Ayrault se compose de 19 ministres de plein exercice masculins, auxquels la volonté présidentielle à adjoint 19 pauvres choses qui voudraient être des femmes. Je comprends le mépris de Carla Bruni pour ces malheureuses qui n'existent que par la mansuétude dévoyée d'un parti, alors qu'elle même n'a pas besoin de ces artifices méprisables pour avoir la certitude d'exister.

  • volcan,

    Ce n'est pas encore cette année qu'elle recevra le le prix nobel........

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •