L'Académie SACD - YouTube cherche les jeunes pousses du Net

La première Académie SACD - YouTube vient d'être lancée. Sous la forme d'un concours, elle vise à récompenser et à accompagner dix jeunes créateurs du web.

Olivier Laffargue
Le 15/01/2013 à 17:08
Mis à jour le 15/01/2013 à 22:35
C’est un jury de personnalités très familières de la vidéo web, présidé par Gonzague, qui aura la délicate tâche de juger les travaux des participants. (Olivier Laffargue - BFMTV)

Ce qu'il faut retenir Le prix :
• 3.000 euros de récompense
• 7.000 euros pour soutenir un nouveau projet
• De la formation

Le jury est composé de :

• Arnaud Colinart, producteur nouveaux médias chez Agat Films - Ex Nihilo
• Clémence Lemaistre, rédactrice en chef de BFMTV.com
• Natoo, youtubeuse
• Boris Razon, directeur des nouvelles écritures et du transmédia à France Télévisions
• Ismaël Sy Savané, auteur et interprête, coauteur des Lascars

Un prix, un financement, un accompagnement et de la publicité : voilà ce que vont recevoir les dix lauréats de la première Académie SACD-YouTube, que la société des auteurs lance officiellement ce 15 janvier en partenariat avec la plateforme vidéo de Google. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 22 février.

La création évolue aussi vite que les moyens technologiques… La SACD (organisme de gestion des droits d'auteurs) cherchait à défendre ses auteurs "web native", souvent peu au courant des droits auxquels ils peuvent prétendre et en manque de visibilité. "Internet peut tout nous proposer mais comment trouver les choses ? Il y a probablement de grands auteurs de demain qui travaillent en ce moment, mais nous risquons de passer à côté", explique Pascal Rogard, le directeur général de la SACD.

Alors quand Christophe Muller, en charge des partenariats en Europe chez Google, est venu le voir avec une enveloppe de 100.000 euros, il n’a pas eu à argumenter très longtemps. Trois mois plus tard, l’Académie est née.

10.000 euros et de la formation

Dix jeunes pousses du Web seront récompensées fin avril, lors de l’annonce des résultats. Ces dix créateurs devront faire partie du répertoire couvert par la SACD, soit court métrage ; web-série ; fiction, animation, humour ; captation de sketches, cirque, arts de la rue… et ils doivent avoir déjà mis en ligne au moins cinq vidéos depuis le 1er janvier 2010. Aucune contrainte de format ne viendra brider l'expression créative des concurrents.

Les gagnants remporteront un prix de 3.000 euros accompagné d’une dotation de 7.000 euros visant à les aider dans leur prochain projet. Des formations juridiques et techniques leurs seront dispensées.

C’est un jury de personnalités très familières de la vidéo web qui aura la délicate tâche de juger les travaux des participants. Il est très logiquement présidé par l’un des enfants de YouTube, de ces humoristes français qui ont su bâtir leur succès grâce au Web : Gonzague Rebois.

Du Web au Web, en passant par la télé

Son parcours est très significatif de cette nouvelle génération d’artistes. Voulant faire de la télévision mais n’ayant aucun réseau, il a commencé à produire des vidéos sur le Web il y a huit ans. Parvenu à signer des contrats avec TF1, M6 ou TMC, il a décidé de revenir sur le Web : "Internet, c’est la libération de la créativité de chacun. La TV, t’as une obligation de périodicité, de ligne éditoriale, de format…"

Quant à YouTube, c’est un moyen de faire remonter le contenu de qualité que peut receler sa plateforme. C’est le premier partenariat du genre qu’ils nouent. Pourquoi chez nous ? "Le Web français est un extraordinaire vivier de talents formidables. Nous voulons être le catalyseur de la création", précise Christophe Muller.

(Disclaimer : Clémence Lemaistre, rédactrice en chef de BFMTV.com, fait partie du jury)

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?

Les bons plans avec iGraal

Code promo Pixmania
La culture enfin accessible pour tous
Code promo Amazon
CD, DVD, blu-ray, livres et jeux video
Code promo Priceminister
Cap sur les bons plans culturels
Code promo Micromania
Tout l'univers des jeux vidéo