En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

-

Le rendez-vous californien, qui a fermé ses portes le 20 avril, affirme année après année sa place dans la grande boucle des festivals mythiques. Moins déglingue que Glastongury, il détonne par ses surprises (la prestation virtuelle d'un rappeur mort en 2012, la reformation d'OutKast cette année) et les moyens mis en œuvre: chaque concert est un véritable son et lumière. Démonstration.