En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'art du Burning Man: les flammes et la démesure

Voir le diaporama   
L'art du Burning Man: les flammes et la démesure

A partir du 30 août, le Burning Man 2015 se tiendra dans la ville éphémère de Black Rock City, désert du Nevada. 70.000 personnes s'y rejoindront pour un festival artistique hors du commun par sa grandeur et sa conception: ici, personne n'est spectateur, tout le monde crée, et l'argent est interdit. C'est un creuset dans lequel le mot d'ordre est la liberté, la création sous sa forme la plus pure et deshinibée. A cette occasion, les éditions Taschen publient le travail d'un amoureux du festival, le photographe NK Guy, qui en parcourt les allées poussiéreuses depuis seize ans.

NK Guy - Taschen