En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Carla Bruni-Sarkozy estime "qu'on n'a pas besoin d'être féministe dans (sa) génération".
 

Les déclarations de Carla Bruni-Sarkozy dans Vogue où elle estime "qu'on n'a pas besoin d'être féministe dans [sa] génération" valent à l'ancienne première dame des centaines de critiques de femmes outrées sur le réseau social.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Alexandra Delage
    Alexandra Delage     

    les femmes sont libres en France je ne vois pas pourquoi on ce plein (surtout par rapport à certain pays) certe le féminisme est important et je comprend que des ces 100tène de femmes soient outraient par les propos de Mme Bruni car elle ce sont ou se battent tout les jours pour leurs droits à légalité et la parité qui n'ai hélas pas encore acquis en France. tout foi j'ai l'impression que cette affaire prends une tournure madiatique car c l'ex 1ére dame de France qui a tenue ces propos !!!

  • pamal56
    pamal56     

    depuis la nuit des temps, on entend toujours parler que des malheurs causées aux femmes, pourtant il les hommes sont très nombreux à être victimes de leurs femmes. je trouve que le faite de vouloir protéger que les femmes c'est ignoble et non-acceptable une véritable honte, pour notre société humaine

  • LOYSEL
    LOYSEL     

    Souvenez-vous de la chanson de Guy Béart : "Celui qui a dit la vérité, il faut l'exécuter". C'est vrai qu'en France, le féminisme n'a plus aucune justification. Par contre, la parité, si. Pour cela, il faudra révoquer les deux tiers des magistrates (80% de femmes), les deux tiers des enseignants (85% de femmes) les deux tiers des fonctionnaires (85% de femmes). C'es curieux, en France où des femmes réclament encore la parité, elles ne sont pas candidates pour les métiers à risque mais envahissent les bonnes "planques". Il faudrait aussi instaurer la parité pour les gardes d'enfants en cas de séparation, condamner les femmes à payer des prestations compensatoires à leurs maris divorcés, etc..., etc... Quant aux violences conjugales, dans 30% des cas les victimes ...sont des hommes. C'est curieux, on n'en parle jamais.

  • marcciti
    marcciti     

    Le féminisme est une forme de discrimination. Entendre des femmes demander l'égalité des sexes est risible, quand ce sont les mêmes qui accusent les hommes de tous les maux du monde.

    Plutôt que de s'en prendre à Carla Bruni dans l'unique but de faire parler d'elles, pourquoi ne pas aller défendre le droit des femmes dans les pays où les femmes sont traitées comme des êtres inférieurs aux hommes? Là-bas, elles auraient leur place.

  • SpliceJD
    SpliceJD     

    Il y a deux côtés qui s'opposent, en même temps je ne qualifierai pas le viol ou les coups, d'actes féministes mais plutôt de crimes et de comportement maladifs.

    Je pense que notre Ex 1ère Dame de France n'a pas tort, c'est une certaine forme de respect envers toutes ces grandes Icones féministes qui ont contribué au style de vie de la Femme moderne, de considérer qu'un grand pas a été fait et que sa génération féminine peut être fière de son passé et son combat. Car ces femmes ne se battaient pas pour les mêmes choses.

    Le genre "On ne veut pas être rabaissées à des catégories sociales comme mademoiselle/madame dans les sondages", LA c'est moi qui m'étrangle en apprenant ce type de discours.

    ET POURTANT ! Je suis féministe mesdames. Mais certainement pas dans ce pays. Prenez du recul pensez aux autres et là vous aurez de bonnes raisons d'être féministe. Après je ne dis pas qu’il n’y a pas de progrès à faire en France sous cet angle, mais il me semble que lorsque l’on se bat pour le respect, l’égalité des sexes et la paix, on devrait être choqué par ce qu’il se passe à l’extérieur.
    Quand on souhaite obtenir ces trois choses à la fois on se bat pas pour soi mais pour les autres.

Votre réponse
Postez un commentaire