En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

TÉMOIGNAGE - Que vous évoque Johnny Hallyday? Racontez-nous vos histoires, vos souvenirs...

Johnny Hallyday en concert à Saint-Etienne en 2009
 

La légende du rock français Johnny Hallyday s'est éteinte dans la nuit de mardi à mercredi. Pour beaucoup de Français, c'est une page de leur vie qui se tourne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • Thierry de BREM
    Thierry de BREM     

    LE SAUT DE L' ANGE.....
    LETTRE D UN MEC... DE 60 BALAIS... AU SUJET DU "SAUT DE L ANGE" DE JOHNNY..... JE N ETAIS PAS UN AMI.....JUSTE SUR SA ROUTE ...PAR UN HEUREUX HASARD... DANS L INTIMITE D UN GROUPE DE POTES ....L ESPACE D UNE SEMAINE....SUR TROUVILLE !
    CLAC !..Cette fois le couvercle s'est refermé pour de bon hier à St Barth'... 22 h en France et j'ai senti comme un petit vertige trés désagréable......
    Je n'étais pas un fan...je n'ai jamais acheté un disque de lui ! Je ne suis pas une Midinette en quete d'idole quelconque , pas question de vivre par procuration ...! j'ai pourtant gratté la guitare , je suis venu du fond de ma province me perdre dans PARIS pour " réussir " ... donc..la vie de ce mec et ses aventures , ses frasques était une sorte d'exemple naturel pour moi ! C'etait tellement naturel de se réveiller le matin , de s'endormir la nuit .. de respirer en compagnie de ce Mec car.. pas une sainte journée sans entendre soit une chanson soit une frasque à la Télé ou à la radio ! ou dans un bar ! le juke box.! Attends !! dejà à l'école , au pensionnat, au foyer des GRANDS ...."SOUVENIRS...SOUVENIRS"..."RETIENS LA NUIT" au centre de correction , plus tard à l'armée , au foyer ..la radio gueulait ..Les COUPS ! Johnny c'était ..comme un grand frére parti un jour de la maison pour tenter sa chance ! Et dont on avait souvent , quotidiennement des nouvelles ! on enfilait nos chaussures le matin .... on ne le savait pas ..mais IL ETAIT LA ! Notre monde , notre planéte etait ainsi faite... Jusqu'au jour ou il ....DISPARAIT des écrans radars !! Jamais je n'aurais imaginé Chialer autant pour la mort d'un mec que je ne connaissais meme pas !? J'ai pensé " tu chiale pour qui ? pour lui ? ou pour TOI ? J 'ai la réponse... problement les deux mon général ! Pour lui car le Mec etait terriblement attachant ! je dirais meme terriblement Séduisant ! et je ne suis qu'un vieil hétéro ! Pour moi enfin ....! car sa vie nous rapporte à notre propre existence...et du temps qui a passé style comète !! Et les reportages TVen boucle sur ta vie et le tout en 40 mn.. whaoou ! nous aussi....on a serieusement entamé le gàteau !
    JOHNNY etait tout ce que nous voulions etre.. Aventureux... courageux...héroique.. un sourire franc et rafraichissant , avec une simplicité et une empathie naturelle , un foutu charisme qu'on lui enviait .. Ses déboires et l'absence d'un père odieux et foutuement cruel avec lui nous rappellais qu'il etais un Mec somme toute COMME NOUS ! Il avait Notre vie ...on avait un peu la sienne ! à quelques euros , quelques jolies femmes et quelques Ferraris prés !
    Ma carriere de comédien s'est un jour arretée , sur fond de pellicule erotico pornographique des années 70/80.....fallait bouffer ! et c'est pourtant à cette période que je t'ai rencontré ! Tu étais trés ami avec Claude MULOT , un cinéaste à gueule Californienne avec qui je tournais presque exclusivement et le hasard nous a tous réunis sur TROUVILLE , avril 76 ou 77 ; je tournais dans un NANARD de fesses mais façon MULOT , c'est à dire presque à la GODARD ....TOI , tu étais venu accompagner Claude( MULOT) et te mettre un peu "au vert" quelques jours , avec CARLOS dont la maman habitait DEAUVILLE , juste à coté ! 8 jours en ta compagnie ....Tu ne te melais pas au tournage bien evidemment quoique ça te faisait bien marrer ! NON.....c'etait les jours de repos , les ballades la journée sur la cote , le soir dans ta suite , les discussions interminables sur la vie , ta guitare , la musique , tes engueulades avec VARTAN que tu appelais sans cesse en Californie , on était une dizaine , on a vécu en vase clos , et là ; decouverte d'un Mec que je ne m'imaginais tellement pas : Bonne humeur , une douceur ,de la gentillesse naturelle , une timidité ahurissante.. tu t'es interressé l'espace d'un soir sur la grande terrasse de l'hotel PLM de TROUVILLE... à ma Vie , mon enfance violente et brinquebalée , on a bouffé des tonnes de Moules presque tous les midis grace ( ou à cause de toi) " AUX VAPEURS" quai de TROUVILLE quand un jour , fin de repas , arrivés au café , un vieux monsieur nous demande si tu etais bien le vrai JOHNNY HALLYDAY ! Y voulait un autographe le PAPY....! tu etais tellement étonné , tu l'as invité à s'asseoir à notre table , l'autographe c'était pour son petit fils de 12 ans handicapé , FAN de TOI , et qui habitait à deux pas ... t'as tout de suite dis " ON Y VA"!? ton " secrétaire" de l'époque a été chargé de trouver un appareil photo POLAROID et te voilà parti avec le papy qui n'y croyais pas ; on t'as attendu ... une heure aprés tu es revenu avec la banane en nous racontant que le mome avais des posters de toi partout dans sa chambre ,qu'il avait pleuré ( de joie) On peut imaginer la réaction du gosse !!! le reve éveillé quoi ! vous avez fais des photos etc etc ... CA , C ETAIT TOI....! Et puis quelques temps aprés tu m'avais invi

  • Thierry de BREM
    Thierry de BREM     

    LE SAUT DE L' ANGE.....
    LETTRE D UN MEC... DE 60 BALAIS... AU SUJET DU "SAUT DE L ANGE" DE JOHNNY..... JE N ETAIS PAS UN AMI.....JUSTE SUR SA ROUTE ...PAR UN HEUREUX HASARD... DANS L INTIMITE D UN GROUPE DE POTES ....L ESPACE D UNE SEMAINE....SUR TROUVILLE !
    CLAC !..Cette fois le couvercle s'est refermé pour de bon hier à St Barth'... 22 h en France et j'ai senti comme un petit vertige trés désagréable......
    Je n'étais pas un fan...je n'ai jamais acheté un disque de lui ! Je ne suis pas une Midinette en quete d'idole quelconque , pas question de vivre par procuration ...! j'ai pourtant gratté la guitare , je suis venu du fond de ma province me perdre dans PARIS pour " réussir " ... donc..la vie de ce mec et ses aventures , ses frasques était une sorte d'exemple naturel pour moi ! C'etait tellement naturel de se réveiller le matin , de s'endormir la nuit .. de respirer en compagnie de ce Mec car.. pas une sainte journée sans entendre soit une chanson soit une frasque à la Télé ou à la radio ! ou dans un bar ! le juke box.! Attends !! dejà à l'école , au pensionnat, au foyer des GRANDS ...."SOUVENIRS...SOUVENIRS"..."RETIENS LA NUIT" au centre de correction , plus tard à l'armée , au foyer ..la radio gueulait ..Les COUPS ! Johnny c'était ..comme un grand frére parti un jour de la maison pour tenter sa chance ! Et dont on avait souvent , quotidiennement des nouvelles ! on enfilait nos chaussures le matin .... on ne le savait pas ..mais IL ETAIT LA ! Notre monde , notre planéte etait ainsi faite... Jusqu'au jour ou il ....DISPARAIT des écrans radars !! Jamais je n'aurais imaginé Chialer autant pour la mort d'un mec que je ne connaissais meme pas !? J'ai pensé " tu chiale pour qui ? pour lui ? ou pour TOI ? J 'ai la réponse... problement les deux mon général ! Pour lui car le Mec etait terriblement attachant ! je dirais meme terriblement Séduisant ! et je ne suis qu'un vieil hétéro ! Pour moi enfin ....! car sa vie nous rapporte à notre propre existence...et du temps qui a passé style comète !! Et les reportages TVen boucle sur ta vie et le tout en 40 mn.. whaoou ! nous aussi....on a serieusement entamé le gàteau !
    JOHNNY etait tout ce que nous voulions etre.. Aventureux... courageux...héroique.. un sourire franc et rafraichissant , avec une simplicité et une empathie naturelle , un foutu charisme qu'on lui enviait .. Ses déboires et l'absence d'un père odieux et foutuement cruel avec lui nous rappellais qu'il etais un Mec somme toute COMME NOUS ! Il avait Notre vie ...on avait un peu la sienne ! à quelques euros , quelques jolies femmes et quelques Ferraris prés !
    Ma carriere de comédien s'est un jour arretée , sur fond de pellicule erotico pornographique des années 70/80.....fallait bouffer ! et c'est pourtant à cette période que je t'ai rencontré ! Tu étais trés ami avec Claude MULOT , un cinéaste à gueule Californienne avec qui je tournais presque exclusivement et le hasard nous a tous réunis sur TROUVILLE , avril 76 ou 77 ; je tournais dans un NANARD de fesses mais façon MULOT , c'est à dire presque à la GODARD ....TOI , tu étais venu accompagner Claude( MULOT) et te mettre un peu "au vert" quelques jours , avec CARLOS dont la maman habitait DEAUVILLE , juste à coté ! 8 jours en ta compagnie ....Tu ne te melais pas au tournage bien evidemment quoique ça te faisait bien marrer ! NON.....c'etait les jours de repos , les ballades la journée sur la cote , le soir dans ta suite , les discussions interminables sur la vie , ta guitare , la musique , tes engueulades avec VARTAN que tu appelais sans cesse en Californie , on était une dizaine , on a vécu en vase clos , et là ; decouverte d'un Mec que je ne m'imaginais tellement pas : Bonne humeur , une douceur ,de la gentillesse naturelle , une timidité ahurissante.. tu t'es interressé l'espace d'un soir sur la grande terrasse de l'hotel PLM de TROUVILLE... à ma Vie , mon enfance violente et brinquebalée , on a bouffé des tonnes de Moules presque tous les midis grace ( ou à cause de toi) " AUX VAPEURS" quai de TROUVILLE quand un jour , fin de repas , arrivés au café , un vieux monsieur nous demande si tu etais bien le vrai JOHNNY HALLYDAY ! Y voulait un autographe le PAPY....! tu etais tellement étonné , tu l'as invité à s'asseoir à notre table , l'autographe c'était pour son petit fils de 12 ans handicapé , FAN de TOI , et qui habitait à deux pas ... t'as tout de suite dis " ON Y VA"!? ton " secrétaire" de l'époque a été chargé de trouver un appareil photo POLAROID et te voilà parti avec le papy qui n'y croyais pas ; on t'as attendu ... une heure aprés tu es revenu avec la banane en nous racontant que le mome avais des posters de toi partout dans sa chambre ,qu'il avait pleuré ( de joie) On peut imaginer la réaction du gosse !!! le reve éveillé quoi ! vous avez fais des photos etc etc ... CA , C ETAIT TOI....! Et puis quelques temps aprés tu m'avais invi

  • Didier Perinet
    Didier Perinet     

    Je pleure la mort de johnny hallyday, les pour la première fois en 1993 le concert du parc des prince.j'avais 8ans depuis je le suis jusqu'à aujourd'hui.
    C'était comme un père spirituel.
    Quand je les vue pour la première fois jetait à la dass.

  • Joël Trit
    Joël Trit     

    je suis venu et j ai pleuré Johnny
    Parmi ses fans,nombreux,tristes...unis.
    je suis venu et j ai fermé la porte de ma jeunesse
    reprenant en cœur ces titres que je chantais sans cesse
    je suis venu et j ai tourné la page
    de mon adolescence de mes années de rage
    je suis venu et avec eux j ai pleuré
    mes années tendres, fougueuses et passionnées
    de mon adolescence, de ma jeunesse, de mon passé.
    Joel

  • jalanies
    jalanies     

    J'ai 60 ans, en 1961 sortait "viens danser le twist", j'avais 4 ans et tous les soirs en pyjama avant de me coucher, je dansais le twist devant mes parents.

  • josette0205
    josette0205     

    Depuis toujours j'ai placé dans mes albums photos des clichés de Johnny à différentes époques, et mes petites filles toutes jeunes qui aimaient regarder ces photos me disent " Mamie, alors Johnny, il fait partie de notre famille ? "

  • amicalimages
    amicalimages     

    En 1960 j'ai 16 ans c'est tout dire car Johnny c'est le souvenir d'une lutte face aux ainés qui nous ridiculisent. C'est les 45 tours écoutés en cachette dans la cave des HLM de Sarcelles. Mais c'est aussi mes enfants et petits enfants qui m'ont suivi dans les concerts. IL nous a donné cette force d'être des "survivants"

  • amicalimages
    amicalimages     

    En 1960 j'ai 16 ans c'est tout dire car Johnny c'est le souvenir d'une lutte face aux ainés qui nous ridiculisent. C'est les 45 tours écoutés en cachette dans la cave des HLM de Sarcelles. Mais c'est aussi mes enfants et petits enfants qui m'ont suivi dans les concerts. IL nous a donné cette force d'être des "survivants"

  • Christelle Morice
    Christelle Morice     

    Johnny, c'est des souvenirs avec mon père, qui n'est plus, c'est des pleures d'émotion en l'écoutant, c'est des chansons sur lesquelles je me suis enflammée Et sur lesquelles je m'enflamme encore, c'est 2 concerts de folie à Nice et Toulon, c'est une bouteille d'eau qu'il a lancé et que j'ai ramassé... Merci pour tous ces moments... Tu restera vivant car l'homme est parti mais l'artiste sera toujours là.. Tu cherchais Les Anges il y a quelques années et aujourd'hui tu les as rejoint.. Te connaissant, t'es sûrement en train de leur préparer un show de dingue comme toi seul savait le faire... Au revoir Mr Johnny et encore Merci pour tout.

  • Gilles 86
    Gilles 86     

    Bonjour...

    64 ans et donc Johnny dans ma vie depuis 50 ans !
    En 1993 je suis allé le voir au Parc avec ma fille de 15 ans...le bonheur !!

    Hélas, un drame, ma fille est morte le 13/11/2015 à 36 ans ! L'HORREUR DEPUIS !!!!!
    et ces dernières semaines j'étais très inquiet pour Johnny, pas quitté l'ordi et la tv, à la moindre info sur sa santé !!

    Et Johnny qui nous quitte le 6.... jour anniversaire de ma fille !!
    nnnnon Johnny pas aujourd'hui !!!!
    Mercredi j'étais totalement et doublement dévasté, la journée à pleurer..poufffff

    Merci encore Johnny, tu es le plus grand et restera dans nos coeurs..
    De la haut, tu domines toutes les stades du monde et tu vas encore nous préparer une entée de folie !!!!

    Sincères pensées pour Laeticia, vraiment admirable, pour L



Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire