En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le plus grand apéritif illégal jamais organisé en France ?
 

Ce mercredi soir, près de 20.000 personnes se sont promises via Facebook de participer à un apéritif géant dans le centre-ville de Nantes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • j.m
    j.m     

    Pourquoi ne pas en faire un hors des frontières
    avec toutes la logistique de rigueur comme produit de communication.
    En Martinique par example, cela nous developerais notre tourisme, si poctuel soit-il!...
    Nous sommes ouvert à toute proposition.

  • putooli
    putooli     

    interdisant de boire que ça va empêcher, alcoolos ou pas de le faire. Au contraire, ceux qui n'y avaient pas pensé vont se dire "et pourquoi pas? allez hop, on va se marrer pour une fois!"

  • lou galle
    lou galle     

    La France s'en va en *,on est cuit les mecs . Place aux étrangers ils ont plus de droits que nous.

  • .....
    .....     

    pendant qu'ils trinquent et qu'ils picolent,ils oublient que la France va mal. Comme dit Sardou, (tuer leur dieu, est la bêtise qu'on déjà commis les romains )

  • myrtilles
    myrtilles     

    a partir du moment ou on a accepté les rave parties ou circulent la drogue et également l'alcool,pourquoi pas un apéritif géant.je suis,personnellement contre ces deux genres de manifestations.mais il est interdit d'interdire.

  • ....
    ....     

    je croyait que la loi interdisait la consomation d'alcool sur la voie publique? on nous bassine avec la cigarette, et on laisse faire ça!!!!!! chapeau!!!!

  • kk0001
    kk0001     

    Et pour les courses de velos, c'est qui qui payent les gendarmes ? Les organisateurs, pas la collectivite (et en plus c'est pour assurer la securite des competiteurs qui ne degradent rien). 2 poids 2 mesures !

  • lincoln
    lincoln     

    C'est nouveau,grace a internet,ils etaient 5 fois plus nombreux qu'il y a 6 mois,pourquoi au fond,boire,fumer,discuter,rencontrer du peuple,mettre de cote ses soucis,prendre un bain de foule,si ca a tant bien marche,ca veut bien prouver que les gens ont besoin de se sentir heurifie par un peu d'alcool...pas cher.Parce que d'evidence ,aller faire la fete coute cher,dans les cafes,les bals,on paye beaucoup,pour,peu,et meme on peut facilement tomber sur des gens qui se moquent de nous et vaille que vaille a ce qui peut s'en suivre,bref on a aussi bien la malchance de trouver des cons partout enivres par la valeur ephemere de l'alcool.Moi,je suis sur que des gens sont d'accord avec moi,il vaut mieux aller boire 2 ,3 verres avec des citoyens a majorite etudiante et civilisee en espace public plutot que d'aller se perdre dans un coin perdu dans la campagne pour se dandiner sur du bruit[ca ressemble pas a de la musique]de techno d'une rave-party et ,la on rencontre une population en errance et moins civilisee,mais , ici et la, reste un probleme majeur,l'organisation ,car salir est a la portee facile de chacun,mais quand il faut nettoyer,il reste plus grnd monde,normal ,apres avoir bu en soiree,on a plus facilement envie d'aller dormir pour certains,ou d'aller faire une partie de jambes en l'air pour les coquins[es]qui sont jalousees.

  • eric6589
    eric6589     

    ben si t'aimes pas les gauchistes, il va être urgent de changer de pays: je te rappele que toutes les régions viennent de voter à gauche sauf une !
    quant à J.M Ayrault : non c'es pas le genre à hâtiser la haine en envoyant les CRS contre
    les jeunes...

  • chris4456
    chris4456     

    " Des jeunes étaient tombés dans la Loire, avant d'être secourus par les pompiers."
    Vous écrivez vraiment n'importe quoi !
    Cette histoire de chutes dans la Loire est une pure invention digne des médias parisiens qui ne font même pas l'effort minimum qu'un journaliste digne de ce nom, devrait faire :
    Apprenez à regarder une carte de Nantes sur Google maps, et vous découvrirez simplement que la Loire se trouve à un kilomètre de cet évènment.
    J'ai gardé tous les extraits de presse locale de l'époque, et il n'a jamais été question de tels accidents !
    Comment voulez-vous être crédibles si vous vous posez en simple rapporteurs de ragots?

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire