En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Roselyne Bachelot dit en effet vouloir prendre « le temps de réexpliquer les raisons des fermetures » des petits blocs opératoires
 

Roselyne Bachelot reporte la publication du décret qui devait officialiser la fermeture des services hospitaliers ayant opéré moins de 1.500 patients par an entre 2007 et 2009.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • choupi65000
    choupi65000     

    avec la paye d'un directeur ,on pourrait embaucher combien d'ASH ? Mme Bachelot veut faire des économies sur les hopitaux de proximité ,mais vas dépenser des milliards à construire des stades pour 2016 !! le foot c'est plus important que la SANTE !? pourtant avec ce que gagne un fouteux ,on pourrais payer 1000 infirmieres !! et que penser des QUOTAS en matiere de santé ? ne vas t'on pas abuser du bistouris pour atteindre les 1500 OPERATIONS !!....

  • rmc1942
    rmc1942     

    je felicite et remerci rmc pour leur cite car je retrouve la liberter d expression que les mediats on un peut oublier vive rmc

  • rmc1942
    rmc1942     

    tout le monde rale mais si il y a des elections sarkosy le pen sarko sera reelu haut la main car les francais son tous des nains ils l ont prouver plusieurs fois je ne suis pas extremiste mais pour foutre le systeme en l aire pourquoi pas

  • queniart.56
    queniart.56     

    restrictions budgetaires sur les services de sante c'est scandaleux quand l'on voit qu'un president fait 1 malaise vagual c'est a dire rien et que l'on utilise 1 helicoptere pour 1 cas benin et la on veut faire des restrictions sur les patients c'est ecoeurant de meme ils embauchent des directeurs dans les hopitaux alors qu'il faut des personnels soignants(ide,as,ash)qui sont aupres du patient et non des gens qui dans les bureaux en train de boire le cafe

  • aulx
    aulx     

    St Flour comme les petits hopitaux sont condamnés à fermer d' autant plus que les memes personnes qui défendent l' hopital sont les memes qui vont se faire soigner à Paris ou à Montpellier , à commencer par Le Maire et les autres .

  • manu du 15
    manu du 15     

    espérons qu'il ne ferment pas le service de chirurgie de st flour parce que si il faut aller a Aurillac ou a Clermont-Ferrand sa serait grave surtout avec l'a75 qui est proches e tsa serait un énorme scandale d'obliger les patient et leur familles a partir lion

  • Guillaume10
    Guillaume10     

    Faire des économies. Mais Mme Bachelot a déjà dilapidé de l'argent public avec le fiasco de la grippe A et elle pense encore à faire des économies certainement pour solder sa dette sur le dos des patients peu argents. Après le fiasco de la coupe du monde elle a demandé la démission du président de la fédération. Pourquoi ne s'applique-t-elle pas ce principe ? La place est bonne et chaude.

  • Impatient
    Impatient     

    Est il possible de réformer en France?
    Le gouvernement ferait bien d'oublier les prochaines échéances electorales...........ça nous changerait

  • choupi65000
    choupi65000     

    Rendements ,quotas ,est des termes que l'on peut utiliser en matiere de SANTé !...déja qu'un grand nombre d'opérations pouraient étre évitées ,ne vas t'on pas Abuser du Bistouri pour ateindre le quotas de 1500 !..BACHELOT veut faire des économies sur la SANTE ,mais elle accepte de dépenser des milliars pour construire des stades pour 2016 ...le foot c'est plus important ! pourtant avec ce que gagne un fouteux ,on pourait payer 1000 infirmieres !!!...

  • vieton
    vieton     

    Les "gouverneur" des hopitaux, ceux qui sont payer très chers pour ne faire que de graves dégats suivent les ordres du petit roi.
    Faire du fric et du fric et du fric, comme la poste, télécom, EDF etc.....
    Peu importe la qualité des soins, il veut du fric.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire