En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PEKIN - Onze tigres vivant en captivité dans le zoo de Liaoning, ville du nord-est de la Chine, sont morts de faim et de malnutrition cette année,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • bluesun
    bluesun     

    Depuis 1981, nos poliques oeuvrent pour en arriver là, "l'Europe, la Mondialisation" à présent que tout commence à tourner rond et qu'ils voient enfin la réalisation de leurs efforts ils ne vont sûrement pas revenir en arrière.

  • bluesun
    bluesun     

    m'excuser, une erreur de ma part, pas de censure sur mon mail. j'ai mal vu la chose.!!!!

  • bluesun
    bluesun     

    Pourquoi la vérité vous dérange t-elle RMC?

  • bluesun
    bluesun     

    Quand on voit toutes nos entreprises se délocaliser via la Chine, on se dit que l'on contribue à vitesse grand V à cet éveil.

  • bluesun
    bluesun     

    A Paris un restaurant chinois fut fermé parce qu'ils donnaient du chien à manger aux clients.
    c'est dingue non, trahit à cause des poubelles.
    Mais tu as parfaitement raison, nous mangeons des animaux.

  • &&&
    &&&     

    "Pourquoi confier des animaux aux chinois, alors qu'ils sont réputés pour les manger?
    "=> Tiens, je ne connaissais pas ce préjugé... Remarquez, les sociétés occidentales aussi mangent des animaux...

  • les poules.
    les poules.     

    Concernant les poules destinées à la ponte, à sa naissance, le sexe du poussin est vérifié. S'il s'agit d'un male, une mort immédiate l'attend (broyé vivant, noyé, gazé, étouffé, les choix ne manquent pas). S'il s'agit d'une femelle, un chemin de croix l'attend. Notre poule pondeuse a "droit" à une cage de 46cm par 51cm, pour 35 cm de hauteur (avec cinq individus), et est exposée à 17 heures d'éclairage artificiel journalier, ce qui entraine des troubles comportementaux évidents. Pour éviter des blessures, des coups de bec, les éleveurs lui brulent ou coupent bec, qui possède un nombre certain de nerf, et ce sans anesthésie. Notre poule en souffre pendant des mois. Elle est logée dans une cage, avec des grillages les plus fins possibles, pour ne pas casser les œufs, ce qui entrainent une inconfort évident et total pour les patte de la poule. Concernant la pondaison, la sur productivité, qui n'a rien de naturelle, de la poule pondeuse a aussi des conséquences évidentes. Privation de lumière naturelle, de mouvement et sur pondaison entrainent de nombreuse paralysies, maladies du foie et autres problèmes d'os. Puis arrive un moment où la production d'œuf de la poule diminue. Elle n’est plus assez rentable. C'est l'heure de l'abattoir, qui ne sera pas de tout repos pour notre "brave" poule: suspendue par les pieds, étourdie par un bain électrique, enfin, si elle n'a pas bougé ou si elle n'est pas trop petite, puis enfin décapitée. Sa vie, ou son calvaire, aura duré entre 12 et 15 mois, bien loin de l'espérance de vie moyenne d'une poule. Trois mots résument sa vie : frustration, stress, douleur. La vie des cochons en élevage industrielle n’est pas meilleure.

    Tout cela pour vous illustrer que reprocher aux autres d'abattre des animaux "dans des conditions déplorables" ou ceux qui abattent dans des "conditions atroce" (bizarre d'ailleurs que vous condamniez juste le hallal, et non aussi le casher...), est un peu hypocrite. Regardez d'abord la situation tout aussi horrible de certains animaux en Occident. La vie d'une poule pondeuse n'est absolument pas meilleure que la vie d'un chien destiné à la consommation en Chine.

    Et pour les gens qui sont choqués que l'on puisse manger du chien ou du chat, chaque civilisation a propre culture, qui ce respecte. Et la Chine est une très grande civilisation.

  • les bigues
    les bigues     

    Ce sont des bararres et des irresponsales,c'est bien malheureux pour ces pauvres tigres, mais il faut aussi parler des élevages de chiens et de chats annimaux destinés a la consommation humaine de certains chinois,ils sont abbatus dans des conditions
    déplorables.
    Cependant sur ce plan la, nous avons rien a dire, car en France nous abbatons des ovins et des bovins dans des conditions atroce, ces annimaux sont sacrifiés "non
    égorgés vivants" au non de dieu et pour la viande alhal?cependant la France est un pays industrialisé,moderne,ou tout est controlé, alors comment se fait-t'il que dans cet établissement personne ne voit rien et personne ne fait rien? c'est simple,il ne faut pas toucher a la religion musulmane ""l'islam" qui semble prévaloir sur les lois de la république? c'est cela le courage politique qui est basé sur le principe de "ne faisons pas de vague".
    En ce qui concerne les annimaux que l'on peut
    qualifier d'ésclaves dans les cirques,c'est la même chose que pour ceux détinés a devenir de la viande alhal, les cirques représentent une économie avec des emplois alors pas touche et pas de vague!
    En ce qui concerne ces individus qui n'aiment pas les annimaux et encore moins les humains, ils doivent aimer qu'eux même et encore ce n'est pas sur ?

  • les bigues
    les bigues     

    C'est une bonne suggestion, mais irréalisable car ils sont trop nombreux ceux qui achètent un prix et non pas un objet, ou une préstation de qualité.
    partant de ce principe comment pouvons nous ésperer voir se réaliser ce projet ?
    Si il reste au stade du rêve
    d'y croire un instant ça nous aura fait plaisir.

  • felixou33
    felixou33     

    On aurait du leur donner des chinois à bouffer à ces pauvres tigres ! Ils détruisent déjà leur lieu de vie qu'est la forêt et qu ils les ont en captivité, c'est pour les laisser crever de faim !!! De vrais barbares !

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire