En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas Demorand s'excuse pour la une de "Libération" du 8 avril.
 

Le directeur de la rédaction de "Libération" s'excuse mercredi soir, après la une polémique du quotidien sur la rumeur attribuant un compte en Suisse à Laurent Fabius.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • mamily
    mamily     

    Parce qu il croit que ca suffit des excuses? Apres voir jete le discredit sur quelqu un il en reste toujours quelque chose ! Voir les commentaires "fumees sans feu " il faudrait vraiment que ces journalistes fassent leur metier convenablement ou qu ils soient sanctionnes on n a pas le droit de pourrir la vie des gens et faire comme si de rien n etait

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Comme journaliste, il ne vaut pas tripette, comme directeur de journal, c'est pire ...

  • alhzy
    alhzy     

    Petit directeur, petit journaliste, du même niveau que notre président.

  • chanvar
    chanvar     

    Oui mais !!! il y a souvent pas de fumée sans feu !!!

  • Alain Deloin
    Alain Deloin     

    C'est sure que c'est pas les torchons comme le figaro qui dévoileront toutes les vérités nuisibles à l'ump, au contraire

  • FXJZ
    FXJZ     

    Ce Demorand, un jour je l'ai vu lors d'une interview de De Lepen père ses lèvres tremblaient de haine il avait l'air de tout sauf d'un journaliste... Maintenant il est directeur de Libération il est toujours aussi nul...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Libé qui tape sur la gauche, je comprends que ça en fâche certains ;)

  • caramee
    caramee     

    quelles pressions ont ils subies de leur copains de gauche ?

  • Alain Deloin
    Alain Deloin     

    De toute façon on savait déjà que c'était un journal pourri et ringard

Votre réponse
Postez un commentaire