En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Naissances, décès, mariages: la France 2012 en chiffres
 

La France comptait 65,8 millions d'habitants au 1er janvier 2013, selon les dernières estimations de l'Insee présentées mardi, dont voici les chiffres clefs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • mariage
    mariage     

    d'autres chiffres sur les naissances, mariages ici : http://faire-part-lemag.fr
    et les faire-part

  • freda58
    freda58     

    Il y a plus de naissance dans le 93 qu'ailleurs sa alors

  • azerty4
    azerty4     

    allez.....moi je dit 300 millions....au moins!!!!

  • kerker
    kerker     

    et tu compte faire quoi?revoter?a non je sais un referendum!hihi!!

  • lapsus
    lapsus     

    ... j'y ai droit!!! tel est le slogan!!!!! Pour ce qui est des chiffres ont fait des constats et après des analyses , du moins je le pense sinon cela ne sert a rien de les faire... ces constat. Pour en revenir à vos propositions, inutile de divorcer si on n'est pas marié non? Et pour "les gosses" votre proposition relève de "l'Eugénismes" mais parfois on se demande si cela ne relèverait pas du bon sens. Les faire ou les faire faire pour faire comme tout le monde sans en mesurer les conséquencezs ultérieur c'est un peu comme les 6 mai voter pour les 60 propositions sans en avoir pris connaissances.

  • yo5995
    yo5995     

    Ajoutez à ce chiffre au moins 10 millions de personnes supplementaires en situation irrégulière dans ce pays!!!!

  • retourne
    retourne     

    et tu propose quoi ? Interdire le divorce ? Interdire les naissances aux non mariés ?

  • lapsus
    lapsus     

    Depuis 30 ans le nombre des mariages sont en chute libre et ne sont pour la plus part une régularisation de vie commune pour toucher des subsistes sociaux après avoir profité des avantages monoparentaaux. Il est à constater ( ref Ouest France) que depuis 2011 les PACS suivent la même courbe descendante après le coup de fièvre de son instauration. Cela laisse rêveur quand à la problématique politico sociale actuelle. Mais shut nous avons des statiticien qui font des sondages et qui après de l'interprétation ou de l'investigation comme les médias;

Votre réponse
Postez un commentaire