En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mort d'Olivier Ferrand, député PS et président de Terra Nova

Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le député socialiste Olivier Ferrand, président et fondateur du cercle de réflexion Terra Nova, est décédé samedi, a-t-on appris...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • .Blackjack21.
    .Blackjack21.     

    "comprenez moi, en tant qu'issu du metissage et, donc, un peu de l'immigration" Si on trace mes haplogroupes de chromosome Y, on me retrouve en Afrique c'est pas pour autant que je me sens issu de l'immigration et que je me sens en parti Africain, je suis français blanc de culture chrétienne et mes ancêtres sont Vercingétorix, Louis XIV, Napoléon et tant d'autres et mon ancêtre qui a migré ici s'est apostasié de l'islam à cause de leur foi grégaire pour se convertir au catholicisme et ainsi embrasser la France. Mais malgré ça je ne vous comprend pas et je ne comprend pas comment peut on refuser de voir la sinistre réalité. "la vague qui submerge" Passer de 1 à 10% de la population en quelques décennies, comment appelez vous cela? "apporte de la délinquance, dans la mesure ou je pense être parfaitement intégré, honnête " J'ai pas dit qu'il n'y avait pas de gens bien comme il faut mais que dans la globalité nous sommes grand perdant car quand on résonne pour faire de la politique il faut penser non plus à échelle humaine mais à échelle de peuple car rien ne peut vous différencier d'un autre métis qui lui ne respecte rien, du point de vu de l'Etat. "un ou plusieurs de mes compatriotes considèrent qu'il y a quelque chose en moi qui ne semble pas me placer sur le même pied d'égalité à leurs yeux." Je ne pense pas que se soit le cas de unitespe car au vu de ses autres commentaires il est moins radical que moi et dieu sait je ne suis pas un tendre mais je ne franchi pas ce pas. Cela dit le fait qu'il y ait quelque chose chez vous qui s'offusque traduit qu'il y a quelque chose chez vous qui refuse de s'assimiler à l'identité française si on se réfère à ce que disait De Gaulle. "je trouve notre hymne un peu too much" Too much? Vous connaissez les deuxième et troisième couplet? même si cela ne vous plait pas c'est notre histoire.

  • .Blackjack21.
    .Blackjack21.     

    "pas sur un homme qui vient de mourir.." Les idéologie ne se baladent pas toutes seules ne l'oubliez pas. "Un peu "rugueux" à mon goût" Surement l'exaspération perpétuelle, vous savez quand on touche la solution, elle est à portée de vue mais dont il est impossible de la toucher et pendant ce temps qui passe le peuple se meurt et chaque fait divers qui passe et ça peut être vos proches ou simplement vos compatriotes qui s'ajoutent à la liste des victimes alors que dans la plupart des cas il aurait suffit d'avoir le simple bon sens des choses pour que cette personne vive sa vie sans ces traumas. "(pour que je décide d'employer un mot pareil faut vraiment que je sois en colère!)" Bah ne vous en faites pas j'en ai vu d'autre. " je ne ressens pas et ne constate pas cette "menace" de "disparition imminente", dans ma vie de tous les jours" Ne vous contentez pas uniquement de votre vie, regardez celles de chacun et sur une large période de temps; c'est le même principe que la grenouille dont on fait chauffer l'eau, petit à petit on peut passer à coté tandis qu'un choc brusque on le remarque. Regardez les revendications religieuses, les coupables de crimes, d'incivilités, la natalité, la croissance de population alors que nous ne dépassons pas le seuil de renouvellement +10 millions; aujourd'hui plus de 50% des naissances d'Ile de France n'est pas de morphotype européen. N'ayez pas la paresse de voir par pitié. "Désabusé, souvent déçu, j'en suis venu à militer pour moi, mon confort, mon bonheur." Moi je veux bien offrir ma vie dans quelque chose d'utile à ma Nation mais bon ces choses là c'est plus facile sur le papier que de le traduire en actes faut pas se leurrer. Pourquoi? Car pour ces personnes si je leur suis utile et capable de contribuer à les protéger des aléas aussi modestement soit il peut être seront elles enclines à en faire de mêmes pour mes proches si un jour ils ont besoin d'aide et que je ne puis rien faire car ces gens partagent mon identité ainsi que mon destin et que même si cela ne suffisait pas ou ne marchait pas je n'aurais pas le remord d'avoir été passif et cela vaut pour chacun des domaines: économique (où il est très important de faire quelque chose contre la déresponsabilisation des gens aux profits d'économistes charlatans et de pseudo experts n'ayant même pas assimiler le niveau bac), sécurité... D'où le fait que j'agite mes petits doigts sur ce forum car c'est le moins que je puisse faire... pour le moment."j'aurais tendance à raccourcir et à sublimer dans des sortes de "velléités tendance humanistes"" Qu'entendez vous par là? "Tellement déçu par leur existence." Et oui et pourtant c'est comme ça, il faut faire en conséquence. "Personnellement j'en ai 32." Je suis donc votre cadet. "Parce que dites donc sont nombreux comme vous à cracher sur cet homme après sa mort!" Ca en dit long sur l'état d'exaspération et de rage qui gronde en sous marin pret à exploser. "Vous ne m'êtes plus antipatique et vous salue." Et vous avez une part mon respect pour cet échange où vous avez fait l'effort d'expliquer votre point de vue ce qui change des noms d'oiseaux pavlovien qu'on m'envoi régulièrement.

  • michidar
    michidar     

    et pour la votre, j'apprécie des gens de droite, fussent-ils décédés (Seguin en tête).Même si nous resterons fatalement en désaccord sur la plupart des questions, comprenez moi, en tant qu'issu du metissage et, donc, un peu de l'immigration, mais ne me reconnaissant pas dans l'image que vous donnez de la vague qui submerge et apporte de la délinquance, dans la mesure ou je pense être parfaitement intégré, honnête et , je vous l'accorde, un peu utopiste, mais les gosses en ont aussi un peu besoin, permettez moi de bondir face au discours caricaturaux et généralistes, et de me sentir blessé qu'un ou plusieurs de mes compatriotes considèrent qu'il y a quelque chose en moi qui ne semble pas me placer sur le même pied d'égalité à leurs yeux. Je respecte la république, profondement, quoiqu'entre nous, je trouve notre hymne un peu too much et ne suis pas trop pour l'europe federale et certainement pas pour les regularisations massives. Comme quoi, je ne beugle pas si aveuglement que ça.

  • Yohan 54
    Yohan 54     

    Bonjour Blackjack. "Pourquoi devrais je me taire, devrais je laissé libre court à son idéologie pourrie et fanatique? ". Non il ne le faut pas. Je le comprends bien ça et pas de problèmes là-dessus mais cracher sur une idéologie oui, pas sur un homme qui vient de mourir... C'est ce qui m'a choqué sur le coup je le répète encore une fois. Pour le reste je comprends mieux votre engagement, votre vision de la chose et vous n'êtes pas l'homme que je décrivais en première instance je tiens à le préciser, à le réctifier. Vous avez de la culture, des connaissances et de la justesse dans vos idées. Un peu "rugueux" à mon goût. Et vous n'êtes définitivement pas le Hitler et le "con" que je décrivais (pour que je décide d'employer un mot pareil faut vraiment que je sois en colère!). Pas si libres certes... Mais c'est bien de pouvoir échanger ainsi tout de même. On peut dire ce qu'on veut et même rétablir de fausses allégations.
    "un groupe de personnes partageant une identité commune et une ambition commune" c'est aussi ma vision de la nation. Un groupe de personnes qui s'appellerait "Francais" dans notre cas, je suis d'accord il faut que cela perdure bien évidemment.
    La différence entre nous et que je ne ressens pas et ne constate pas cette "menace" de "disparition imminente", dans ma vie de tous les jours. Aucunement. Pour moi elle n'est même pas amorcée. (je précise que je ne souhaite pas débattre avec vous sur ce sujet! Non pas parce que vous n'êtes pas un bon débatteur, contradicteur, au contraire mais parce que ce serait justement long, fastidieux et finalemnt ennuyeux, inutile pour moi. Je n'en ai pas envie, je ne veux pas "m'investir" pas ce débat).On a pas le même point de vue, vous "scientifique" on va dire et moi plus "utopique" "rêveur" on va dire également. Et la paresse sur ces sujets, et placé de mon point de vue du coup oui c'est vrai. Je l'assume. Désabusé, souvent déçu, j'en suis venu à militer pour moi, mon confort, mon bonheur. Je précise quand même que je connais les histoires de frontières que vous évoquiez. Et on pourrait parler aussi du peuple Kurde... C'est le genre de problème que je connais mais que j'aurais tendance à raccourcir et à sublimer dans des sortes de "velléités tendance humanistes". Tellement déçu par leur existence. Je serais curieux de connaître votre âge. Personnellement j'en ai 32. Et pour le "je dois m'avouer intrigué que les modérateurs ne m'aient toujours pas flingué comme à l'habitué." Personnellement, je ne comprendrais pas que ce soit le cas malgré ce que j'en pense. Mais il doit pas être là je crois! Parce que dites donc sont nombreux comme vous à cracher sur cet homme après sa mort! Il était effectivement très décrié. Tout cela m'aura permis de le connaître, et vous par la même occasion. Vous ne m'êtes plus antipatique et vous salue.

  • .Blackjack21.
    .Blackjack21.     

    "Le bien vivre ensemble et le respect des autres, c'est simplement d'appliquer les même règles à tout le monde sans distinction de couleur de peau, d'origine sociale, religieuse ou ethnique." Malheureusement la vie, ce n'est pas le monde de Oui-Oui vous ne ferez jamais cohabiter n'importe qui surtout lorsque leur foi les poussent à s'entretuer; pas plus les idéologues que les pragmatiques. "e ne vois donc pas en quoi le fait d’enseigner le respect des autres " Tout simplement parce que le respect se mérite et qu'il n'y a aucune raison particulière d'apprécier l'autre lorsqu'on ne sait rien de lui (NB: ce n'est pas une raison pour lui sauter dessus car il faut respecter les règles du pays lorsque le pays fait son travail).".si la vue d'un français "coloré" vous donne des boutons ou vous fait craindre pour votre existence" Peur non, mais il s'avère que ces populations sont plus criminogène (stats des autres pays, population carcérale...) il est donc normal de s'en méfier plus qu'à d'autre; quand on passe le doigt dans une flamme plusieurs fois on apprend que ça brûle. "cet homme dont vous ne partagiez pas les idées" Encore une fois, ce n'est pas un désaccord d'idée, cet homme faisait du lobbying d'idéologie dont le contenu est un génocide par submertion et faisait l'apologie d'une idéologie eugéniste. " un peu de décence" Pas plus que celle que j'aurais pour Hitler, Staline ou autres fondus du genre. "Perso quand le fondateur du Front national décédera (ce que je souhaite pour lui et ses proches le plus tard possible), pour paraphraser Desproges, je reprendrai deux fois des nouilles." Oh mais tout le monde s'en doute ne vous en faites pas, c'est aussi pour cela que je ne vais pas me gêner pour venir traîner les actes perfides de Ferrand dans la boue même le jour de sa mort; il n'a pas gagner en respectabilité en passant l'arme à gauche même si l'arme y était déjà, à gauche. "mais de l'autre coté de vos frontières raciales" Si pour vous une frontière raciale c'est ne pas vouloir se faire submerger par des hordes d'immigrés qui ne nous apportent rien bien au contraire, je l'assumerai très bien, le consentement au génocide c'est pas mon truc. Et à votre information, il y a aussi quelques rares gens de gauche que je respecte, Chevenement le premier.

  • gigi44
    gigi44     

    Pur conclure moi maintenant c'est MARINE LE PEN alors la gauche JAMAIS SAUF EN 81 MAIS DECUE la droite avec Sarko avec des espérances et DECUE également en 2012 MARINE uniquement POur l'immigration qui me pose PROBLEME pour l'avenir de notre pays POINT//

  • fifirififi
    fifirififi     

    Je suis de gauche et ne me reconnait pas en ces idées là. Non à l’Europe fédérale, non à la régularisation des immigrés clandestins (appelés sans papiers par les braves gens, non à la concurence libre et soi disant non faussée. Oui a des politiques qui seraient élus par le peuple pour le peuple et pour faire son bonheur. On ne trouve plus cela à gauche malheureusement. Condoléances aux proches de ce monsieur.

  • michidar
    michidar     

    ...si la vue d'un français "coloré" vous donne des boutons ou vous fait craindre pour votre existence, c'est bien dommage, tout comme il est regrettable que vous teniez les propos que vous tenez sur cet homme dont vous ne partagiez pas les idées, certes, mais qui est juste mort il y a peu... un peu de décence, ou, au pire, de patience, auraient été les bienvenues. Perso quand le fondateur du Front national décédera (ce que je souhaite pour lui et ses proches le plus tard possible), pour paraphraser Desproges, je reprendrai deux fois des nouilles. Mais je n'irai pas poster, comme le feront malheureusement beaucoup de personnes qui raisonnent comme vous, mais de l'autre coté de vos frontières raciales, des propos injurieux sur lui et respecterai le deuil de ses proches. (Hors sujet mais pour prouver que je ne suis pas le sectaire que vous croyez, l'attitude de certains députés envers sa petite fille est tout simplement nauséabonde.)

  • michidar
    michidar     

    "moi qui suis issu du métissage, considérez vous que je vaux moins que vous ? " Je crois qu'il veut dire qu'on n'a pas vocation à disparaître au profit du métissage car nous ne valons pas moins que vous ni plus que vous. "
    Sur ce point là nous sommes d'accord, mais je ne crois vraiment pas que ce soit la teneur des propos d'unitespe.
    Si je faisais cela, je serai en effet ridicule, mais je vous assure que ça n'est pas le cas. Le bien vivre ensemble et le respect des autres, c'est simplement d'appliquer les même règles à tout le monde sans distinction de couleur de peau, d'origine sociale, religieuse ou ethnique. Je ne tends pas l'autre joue, ni n'incite mes élèves à en faire autant rassurez vous. Je ne vois donc pas en quoi le fait d’enseigner le respect des autres dans celui des règles serait ridicule.

  • barbo
    barbo     

    La réorientation du Parti socialiste prônée par Terra Nova caractérisée par le recentrage de la stratégie électorale vers les jeunes, les femmes et les populations immigrées, a également déclenché un certain nombre d'analyses critiques. Hervé Algalar­rondo, rédac­teur au Nouvel observateur fait ainsi remarquer dans son essai la Gauche et la Préférence immigrée (Plon, 2011): la régularisation de tous les sans-papiers n’est pas seulement un mot d’ordre antirépublicain, dans la mesure où elle fait fi des pré­rogatives de l’État. C’est aussi, et plus encore, un mot d’ordre anti-ouvriers, dans la mesure où c’est, par nature, la catégorie sociale la plus touchée par l’arrivée de nouveaux migrants

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire