En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A copy of the first edition of, "Anne Frank: Diary of a Young Girl" is seen on display at the Anne Frank Center USA on March 26, 2012 in New York City. The center, which opened on March 15, 2012, attempts to inspire tolerance by sharing about the life and thoughts of Anne Frank, a victim of the Holocaust.
 

Bravant l'opposition des ayants-droit d'Anne Frank à la l'entrée de son journal dans le domaine public, une députée et un universitaire l'ont mis en ligne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • blancdeblanc
    blancdeblanc     

    C'est le fond Anna Franck qui est là pour se faire du pognon sur une jeune fille assassinée, ce dont ils se fichent bien, pourvu que les sesterces coulent continument.

  • walter-walt
    walter-walt     

    Tout le monde a le droit de savoir ,et qu'ils arrêtent de gagner du pognons sur la mort des juifs !

    blancdeblanc
    blancdeblanc      (réponse à walter-walt)

    N'oubliez-pas de noter qu'ils sont juifs eux-mêmes et qu'ils se font du pognon sur la mort d'Anne!

    JeanTube
    JeanTube       (réponse à walter-walt)

    On sait ce qui s est passé. Si tu veux des détails qui peuvent être intimes, précieux pour la famille. Vous pouvez bien payer :-)

    blancdeblanc
    blancdeblanc      (réponse à JeanTube )

    On n'est pas dans secret story, on est en plein dans l'Histoire.

Votre réponse
Postez un commentaire