En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fabrice Eboué et Thomas Ngijol, à l'affiche du "crocodile du Botswanga", en salles le 19 février.
 

Comment parler de la colonisation, du pillage de l'Afrique par les multinationales et de ces dictateurs... avec légèreté. C'est le pari du film de Fabrice Eboué avec Thomas Ngijol, "Le crocodile du Botswanga", en salles le 19 février.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire