En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Jean-Louis Georgelin, le Chef d'état-major des armées évoque les conditions d'intervention des soldats français en Afghanistan.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • MILIMOIAUSSI
    MILIMOIAUSSI     

    Je suis d'accord mais est-on prêt à celà?
    Vote à l'assemblée? certes mais la majorité est comme un troupeau de toutous derrière celui qui détient les sussucres et donc le vote ira d'office vers le décideur en place. Il aura même le vote des toutous socialistes qui ont trouvé que la gamelle UMP était bien meilleure que la gamelle vide du PS. (suivez mon regard FRENCH DOCTOR)

  • simon67787697
    simon67787697     

    Si tous les pays envoyaient 4 fois plus d'hommes et de matériel, le problème serait sûrement réglé en un an.
    Mais si on persiste à continuer à ne faire que de la présence à petits moyens, nos hommes vont se faire tuer pour rien. Dans ce cas, il vaudrait mieux renter dès maintenant chez nous.
    Si on fait quelque chose, on le fait bien et pas à moitié comme actuellement. Nos hommes sont morts pour rien car leur sacrifice n'a rien rapporté. Au contraire, les talibans progressent.

    D'autre part, il n'est pas normal qu'une personne seule décide de d'envoyer des troupes sur un théâtre extérieur. On n'est plus à l'époque de Napoléon. Un vote du Parlement devrait être obligatoire pour cela.
    Le Président ne devrait pouvoir disposer seul des troupes que si le territoire national est en danger.
    L'Afghanistan n'est pas un territoire national.

Votre réponse
Postez un commentaire