En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La sécurité des piscines privées en encore trop souvent négligée.
 

Alors que les chiffres du nombre de noyades ont été publié, le point sur les erreurs à éviter quand on possède une piscine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • roland de ISTRES
    roland de ISTRES     

    Dans tous les cas la sécurité des enfants passe par la prévention et la surveillance non stop des parents .

  • Jean Marc de Lyon
    Jean Marc de Lyon     

    J'ai moi même une piscine de gros volume équipée avec une cloture de hauteur 1,5m.
    Pour ma part les alarmes sonores devraient être interdites car complètement inutiles si il n'y a aucune présence.
    Seul cloture ou rideau sont efficace sur le plan sécuritaire. Il est vrai que le coût est important mais c'est la seule sécurité digne de ce nom..

  • SURFEUR
    SURFEUR     

    SURFEUR

    Immobilisme de l'Etat

    mardi 13 mai | 13:37

    J'étais MNS il y a 30 ans sur les plages de l'Atlantique. Depuis rien n'a changé. Aucune communication n'est faite sur les lieux de baignade maritime. Les méthodes sont les mêmes qu'il y a 3 décennies alors que notre société a changé. Quelques mesures simples d'information et méthodes de surveillance pourraient changer ces piètres résultats. J'ai écrit à M. Sarkozy pour le sensibiliser à ce drame qui proportionnellement est aussi dramatique que le nombre de morts sur la route. Réponse très politiquement correcte de son chef de cabinet ! Mme Bachelot quant à elle ne m'a toujours pas répondu (courrier de fin 2007 !) c'est pourtant elle qui est en charge de ce sujet sanitaire. Le ministère de l'intérieur a été le plus rapide à répondre mais la réponse de son représentant est aussi affligeante que les précédents courriers reçus. Tout est bien dans le meilleur des mondes. En fait, nos dirigeants se contentent de statistiques et tout le monde ouvre le parapluie. Les vrais actions 2008 attendront ! Nos énarques ne sont pas disposés à écouter et à réfléchir avec les hommes de terrain. Le futur bilan sera malheureusement aussi triste que les précédents. Les Français attendent des actions concrètes et efficaces et non pas des discours. Vous avez dit "réformes " !

Votre réponse
Postez un commentaire