En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'utilisation des fonds de la journée de solidarité fait débat
 

PARIS - Cinq ans après la création de la journée de solidarité, une mission parlementaire affirme qu'une partie des deux milliards d'euros récoltés...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Kelvin-300
    Kelvin-300     

    La solidarité organisée par TOUT gouvernement finit dans le tonneau des danaïdes de la sécu. Remember la vignette 1957 qui a immédiatement été détournée pendant des lustres. Mais comment financer la cmu?

  • zazitch
    zazitch     

    si ca va a la secu, ca va a la solidarité de toute facon.

  • albertine
    albertine     

    Les compagnies de distribution d'eau potable sont des organismes prive a but lucratif et utilise la façon la plus rentable de fournir un produit au client captif que nous sommes avec l'aval de afssa et augmente le prix de l'eau chaque année afin de faire croitre les dévident a leur actionnaire pour compenser les chutes de la bourse sans se soucier des pathologies engendres plus tard

  • aperobic
    aperobic     

    Avec à peine 138 jours par an de travail réel , arrêtez de vous plaindre svp

  • elgie
    elgie     

    Bonjour,
    Ponctionner le citoyen en vue du grand âge, c'est mettre la charrue avant les boeufs. Dans son émission "hors série" de lundi dernier, Marie Drucker nous a expliqué que les compagnies de distribution d'eau potable utilisent de l'aluminium (alzeimer) pour clarifier l'eau du robinet, qu'on y trouve aussi des pesticides et du radon (cancers).
    Il faut arrêter de nous empoisonner à petit feu et notre grand âge coûtera moins cher.

  • KTRINE
    KTRINE     

    Je suis un peu choquer de votre impartialités à l'égard des fonctionnaires et notamment des professeur.Ma fille est prof et aujourd'hui elle travaille, elle est au collège où une série de réunions pédagogiques sont prévues .
    cordialement

  • catherine lafont
    catherine lafont     

    Nous sommes un couple de professeur et nous faisons des cours pour nos élèves aujourd'hui. Mais en plus, nous avons travaillé 2 mercredis après-midi pour rattraper la journée de solidarité: réunions car le travail de prof ne résume pas à la présence devant les élèves.
    Et nous sommes dans l'enseignement public.
    Nous avons donc bien fait preuve de solidarité.

Votre réponse
Postez un commentaire