En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le chef Bernard Vaussion, lors de son dernier jour en cuisine à l'Elysée jeudi 31 octobre.
 

Après 40 ans passés derrière les fourneaux présidentiels, Bernard Vaussion a pris sa retraite jeudi soir. Il aura cuisiné pour six présidents, de Georges Pompidou à François Hollande.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    c'est à croire que les français sont idiots..... pourquoi encore uniquement des commentaires de critiques en tout genre ? bref passons.....

  • Normandie
    Normandie     

    Il suffirait de les mettre à la plonge, peut être qu'ils seraient en connections avec la réalité ...

  • korben
    korben     

    j'ai vu un reportage sur le "ventre de l'Elysé" 1000m2 de cuisine, une trentaine de cuisinier, des menus d'exception, les casseroles en cuivre de louis 16 ........ COMMENT VOULEZ VOUS QUE LES POLITIQUES SOIENT CONNECTES AVEC LE PEUPLE ????????

  • wolf50
    wolf50     

    On s'en fout , il est barré avec une prime de combien et une retraite de combien , quel scoop , le gros hollande a bien grossi ces derniers temps , vu sa côte de 20% environ , gros mou se venge sur la bouffe , le hic il nous coute cher !!!!

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Et?

  • john75
    john75     

    @chapeaubas: Marine le pen meurt de faim, ça se voit tout de suite.
    Si vous voulez être crédible, élevez un peu le débat.

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    pendant que des familles en France crève de faim, on nous montre le déjeuner de mr Hollande qui risque pas, lui, de crever de faim !

  • Normandie
    Normandie     

    Et demain ce sera quoi, la femme de chambre ...

Votre réponse
Postez un commentaire