En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
"la conquête", une fiction pour ouvrir la voie
 

CANNES (Reuters) - "La Conquête", film retraçant l'ascension de Nicolas Sarkozy jusqu'à la présidence de la République, espère faire oeuvre de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • monnk3
    monnk3     

    j ai vu le film hier, les comédiens sont excellents, on perçoit bien dans ce lim la complexité du personnage de Sarko, avec la pertie qui attire et celle qui révulse, un comble on arrive trouver le personnage attachant ... em même temps on touche du doigt ce qui est très bien écrit dans le livre OFF de Domenach et Szafran ... cet homme est une predator politique extremement puissant et efficace, rien ne l habite ,aucune éthique, aucun tabou , aucune limite ne le retient, seule la conquête du pouvoir l intéresse .. il gagnera en 2012, maintenant que DSK est out .. il n y a aucun doute, hélas. ----------- mais quel immense gachis pour notre pays ------- On comprend aussi comment Dati est devenu ministre, vu son incompétence intellectuelle je n avais pas compris comment elle a pu devenir ministre , a se demander si ce n est pas un pied de nez de Cecilia, ---- on touche du doigt la légèreté de Villepin , la méchanceté et absence de scrupules de cet animal politique qui est Chirac ... (merci (?) les guignols de l info pour l avoir rendu sympathique) .... bref un film intéressant et un avenir du pays qui se profile a l horizon qui est bien sombre

  • khanne
    khanne     

    quel monde de gens pourris par la queue et
    pro-nazis pour certains.

  • Guldo69
    Guldo69     

    Ton message m'a bien fait marrer. C'est bien trouvé !

  • odine
    odine     

    J'ai bien aimé le ressenti du comédien incarnant Sarko.
    Un homme de gauche puisqu'il l'a précisé qui à fait montre de beaucoup d'élégance pour parler de ce rôle.

  • Senzen
    Senzen     

    Bientot un film sur DSK :"La Queq****e" avec comme phrase culte: "Putain je suis entouré de taulards!". Bon d'accord je sors...

Votre réponse
Postez un commentaire