En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Arielle Dombasle accusée de "blasphème" pour un clip dans une église

Mis à jour le
Arielle Dombasle sur le tapis rouge de Cannes, le 23 mai dernier.
 

En tournant son nouveau clip dans l'hôpital militaire du Val-de-Grâce sans l'aval de l'aumônerie, l'actrice-chanteuse s'est attirée les foudres de l'aumônier militaire, choqué par sa prestation. Une enquête a été ouverte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • jp89
    jp89     

    Voilà bien longtemps que je n'ai pas foutu les pieds dans une église mais je dis que c'est un lieu sacré et qu'on a pas à le profaner en y faisant un spectacle.

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Les articles 10 et 11 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 ont aboli la notion de blasphème comme tel. Il ne peut y avoir de sanction que lorsqu'il y a abus ou trouble à l'ordre public : merci Wiki....faudrait peut-être remettre les pendules à l'heure........ :-)))))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    En Russie, elle serait déjà en taule ! :))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ;))

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    et a quand son clip dans une mosquée, que l'on rigole un peu ?

  • Sylvestre Sacy
    Sylvestre Sacy     

    C'est tout simplement illégal de tourner un clip dans une église comme dans n'importe quel autre lieu sans l'autorisation de ses responsables, ici le recteur de la chapelle, qui avait interdit le tournage, mais dont s'est cru permis de passer outre le refus.
    Par ailleurs, la 2e chose choquante, ce n'est pas tant le contenu du tournage, même si la chanson est plutôt nulle, c'est le moment choisi : à savoir l'exposition du Saint Sacrement, qui pour les catholiques est la présence réelle de Jésus dans son Eucharistie. Ils ne le savaient pas, ok, mais renseignez vous un peu sur une église avant de l'envahir sans autorisation. C'est comme si on tournait un clip pendant la messe. On se permettrait ça dans une mosquée ou dans une synagogue ?

  • KOLER
    KOLER     

    Bien joué. Un anti toute religion.

  • Semaine
    Semaine     

    Bof ! Faut bien que les journaleux justifient leur paye.

Votre réponse
Postez un commentaire