En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
David Pujadas sur le plateau de l'émission de France 2 Des Paroles et des Actes, le 24 septembre 2015.
 

Le présentateur de Des Paroles et des Actes a déploré jeudi sur BFMTV la décision tardive de Marine Le Pen de ne pas participer à l'émission qui était prévue ce soir, finalement déprogrammée par la chaîne. "C'est dommage pour le débat public", a-t-il regretté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • dendrobate
    dendrobate     

    FRANCE 2 = la PRAVDA payer par nos impôts, c'est ça le changement, passons le karcher aux régionales.

  • Bistronovitch
    Bistronovitch     

    " contents " avec un " S " s'il vous plaît !

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    La décision de MLP était tout a fait normal. Quel autre personnalité politique aurait accepté d'être traité de la même façon ? Elle a réagi dignement mais fermement. La fermeté, c'est peut-être ça qui ne leur a pas plu et c'est ce qui manque dans ce pays.

  • Titus47
    Titus47     

    Je serai curieux de connaître le taux d'audience de la 2 hier soir sans l'émission "des paroles et des actes" . Pujadas peut préparer sa valise

  • Calispera
    Calispera     

    Plus les journalistes de la 2 et les politiques parlent, plus ils s’enfoncent

  • Jojobo
    Jojobo     

    Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

    Je ne me rendrai pas ce soir à cette mascarade qu’est devenue depuis quelques heures l’émission de M. Pujadas « Des paroles et des actes ».

    En effet, alors que M. Pujadas et son équipe ont lourdement insisté pour que j’accepte leur invitation, et que la structure de l’émission était calée, comme c’est la tradition, depuis déjà plusieurs jours, un mail adressé à mon attaché de presse à 23h40 cette nuit nous apprenait que, se soumettant aux exigences posées hier par MM. Cambadélis et Sarkozy, M. Pujadas rallongeait l’émission (déjà très longue) d’un débat sur les régionales de 45 minutes avec MM. Bertrand et de Saintignon, excluant d’ailleurs sans raison les autres candidats à cette élection.

    Confrontée à cette méthode cavalière et méprisante, j’ai dans un esprit de conciliation proposé alors que ce débat régional se substitue au débat politique déjà prévu avec les représentants de l’UDI et du PS.

    Avec une arrogance inouïe, M. Pujadas a cru pouvoir, pour la deuxième fois, me mettre devant le fait accompli, ce qu’il a admis lui-même ne jamais faire pour les autres responsables politiques.

    Parce que je représente des millions d’électeurs français qui ont droit à la considération et au respect du service public, à moi, M. Pujadas, on n’impose rien. Surtout quand ces changements de dernière minute visent à obéir aux caprices du système UMPS, système qui n’a pourtant pas à se plaindre, trustant déjà près de 95% du temps d’antenne politique dans le pays.

    Il me tarde plus que jamais de débattre avec tous ceux qui le voudront bien, et d’abord avec mes adversaires aux élections régionales en Picardie-Nord-Pas-de-Calais, mais dans des conditions plus sereines et sur d’autres plateaux, comme c’est déjà prévu très prochainement.

    L’amateurisme et la servilité de M. Pujadas ont transformé aujourd’hui l’organisation de cette émission en véritable pantalonnade. Y participer dans ces conditions serait indigne du respect dû aux Français, décidément mal traités par leur service public de télévision qu’ils financent pourtant par leurs impôts.

    Je me tiens à la disposition des trois Français initialement invités à me questionner et à qui M. Pujadas comptait désormais royalement accorder 5 minutes de débat chacun, pour répondre à leurs légitimes préoccupations.

    Se faire respecter est le début de la reconquête démocratique par le peuple français.

  • dbernard
    dbernard     

    MLP ne se couche pas devant les décisions d'une télé d'état !
    On ne change pas les règles d'une émission 24h avant !
    C'est très bien ...

  • buche
    buche     

    Et nous, il y longtemps qu'on n'est plus content du tout!

  • belfégor
    belfégor     

    il y en a beaucoup qui se plaignait de l'omniprésence de Marine le Pen, et maintenant qu'elle ne vient pas à cette émission, ils s'en plaignent. va comprendre !!!!! Poujadas n'a qu'à inviter Sarkosy et Cambadélis puisqu'ils sont copains.

  • belfégor
    belfégor     

    il y en a beaucoup qui se plaignait de l'omniprésence de Marine le Pen, et maintenant qu'elle ne vient pas à cette émission, ils s'en plaignent. va comprendre !!!!! Poujadas n'a qu'à inviter Sarkosy et Cambadélis puisqu'ils sont copains.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire