En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Viviane Lambert, mère de Vincent Lambert, répond à des questions de journalistes devant le CHU de Reims
 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • sclp
    sclp     

    "En lui donnant la nourriture et l'hydratation nécessaires, ceux qui prennent soin de lui respectent simplement le cours de cette vie dont le mystère nous échappe ......"
    Et en laissant crever de faim et de soif des milliers de gens sur terre, ils respectent quel mystère ???? Mystère et boules de gomme !

  • sclp
    sclp     

    Ils sont en contact permanent avec Dieu, donc ils savent, eux, quand ce monsieur doit partir !

  • fleur
    fleur     

    Je suis croyante mes pas pour l’acharnement soigner un mort réfléchissez un peu je viens de vivre ça même si les yeux bouge s'il ne bouge pas serre pas les mains les médecins nous disse ils est mort alors au bout de 7 ou 8 ans ils faut arrêter laisser le partir en paix .ils sont pas d'accord donner leur la facture a ces parent et qu il le prenne chez a leur frais et en plus il ne souhait pas d acharnement .Je croit pas que les évêques souhaite de laisser nos proche malades souffrir .ou alors ......

    sclp
    sclp      (réponse à fleur)

    L'inquisition a toujours adoré la souffrance dans son histoire .....

  • homme24
    homme24     

    ok pour continuer les soins , mais l'église si riche devra payer les soins

  • homme24
    homme24     

    une fois de plus encore et toujours à cause des religions

  • homme24
    homme24     

    ils feraient mieux de se mobiliser contre les prêtres pédophiles

Votre réponse
Postez un commentaire