En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une rue d'Alep après des tirs rebelles le 14 février 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JohntheGreatS
    JohntheGreatS     

    Les kurdes jouent à un double jeu dangereux : quand bien même ils se seront "emparés" de la ville d'Alep les revendications syriennes vont se faire entendre. Ils devront faire un choix entre accepter et faire une alliance forcée avec la Syrie ou prendre le risque de déclencher un conflit mortel tant pour eux mêmes que pour le pays d'orient. Dans les 2 cas leur rêve d'indépendance sera vite contesté. Tant de choses attendent le moyen orient dans sa quête de la paix, mais il est nécessaire de faire face au futur, ou nous allons tous en payer le prix.

    grognon
    grognon      (réponse à JohntheGreatS)

    Tout le monde joue un jeu dangereux .... mais enfin, il vaut mieux être sous contrôle des kurdes que des islamistes, les chrétiens peuvent en témoigner.

    MEROU
    MEROU      (réponse à grognon)

    Commentaire réaliste.

Votre réponse
Postez un commentaire