En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bruno Le Maire, candidat Les Républicains à la primaire à droite, à Dinan, dans l'ouest de la France, le 16 avril 2016
 

Très actif dans la course à la primaire de la droite, Bruno Le Maire a affirmé qu'en cas d'investiture en 2017, il se dispenserait de négocier avec les syndicats.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • francaismoyen
    francaismoyen     

    La CGT a planté la France depuis la libération: tant nos ports que dans l'industrie lourde. Pour les avoir eu dans mon entreprise, je peux affirmer qu'ils se partageaient entre représentants la majorité des avantages retirés des crédits retirés à la société pour faire "du social"!

Votre réponse
Postez un commentaire