En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un soldat sud-coréen gardant le "Pont de non-retour", dans la zone de démarcation entre les deux Corées (photo d'illustration)
 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Google-110058361043475997427
    Google-110058361043475997427     

    Je t'envoie une roquette, tu m'envoies un obus...Magnifique jeu de dupes qui dure depuis plus de 50 ans. En vérité, ni la Chine, la Corée du Sud et le Japon n'ont intérêt à ce que la Corée du Nord ne s'écroule. Personne n'a envie de voir déferler sur son sol des millions de réfugiés. La Corée du Nord a malheureusement encore de beaux jours devant elle.

Votre réponse
Postez un commentaire