En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Puisseguin: le rapport préconise de renforcer les normes de construction des autocars

Extrait d'images télévisées de la carcasse de l'autocar dont l'incendie après une collision avec un camion avait tué 43 personnes, le 23 octobre 2015 à Puisseguin, en Gironde
 

Dans son rapport, le bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre recommande de renforcer les normes de construction des autocars.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vanda100
    vanda100     

    On découvre que les autocars peuvent flamber aussi vite que des boîtes à œufs ? Intéressant mais çà fait froid dans le dos.

    Les sorties de secours difficilement accessibles : les mécanismes d’ouverture étaient grippés ? Aucun chauffeur ne répète les gestes d’ouverture avant le départ.... Pas de lumière à bord d’un autocar en feu ? On pensait que c’était évident... Les matériaux intérieurs inflammables ? On faisait confiance...

    Combien de drames et de recommandations faut-il pour modifier tout çà ? Combien de professionnels vivent du transport ? Beaucoup ! Du constructeur, aux experts en tout genre en passant par les gendarmes... Il a fallu des décennies et beaucoup de morts pour qu’on rende les appuie-têtes et les ceintures de sécurité obligatoires dans les voitures.

  • vanda100
    vanda100     

    On découvre que les autocars peuvent flamber aussi vite que des boîtes à œufs ? Intéressant mais çà fait froid dans le dos.

    Les sorties de secours difficilement accessibles : les mécanismes d’ouverture étaient grippés ? Aucun chauffeur ne répète les gestes d’ouverture avant le départ.... Pas de lumière à bord d’un autocar en feu ? On pensait que c’était évident... Les matériaux intérieurs inflammables ? On faisait confiance...

    Combien de drames et de recommandations faut-il pour modifier tout çà ? Combien de professionnels vivent du transport ? Beaucoup ! Du constructeur, aux experts en tout genre en passant par les gendarmes... Il a fallu des décennies et beaucoup de morts pour qu’on rende les appuie-têtes et les ceintures de sécurité obligatoires dans les voitures.

Votre réponse
Postez un commentaire