En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des migrants recueillis par les garde-côtes libyens, le 26 mai 2017 à Tripoli
 

Les gardes-côtes espagnols et italiens ont indiqué avoir secourus près de 8.000 migrants en 48 heures en Méditerranée.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    A partir de combien de millions (sans compter ceux qui sont déjà là dans nos villes et quartiers depuis des décennies) va-t-on commencer à considérer cela officiellement comme une invasion massive et cesser de se faire laver le cerveau à base d’excès de compassion nauséabonde nocive et utopiste ?
    Ces personnes ne sont pas secourues, elles sont déplacées, transportées gratuitement, acheminées, invitées, exportées, imposées aux nations qu'elles conquièrent et envahissent mais absolument pas secourues.
    On va les chercher chez elles quasiment pour les ramener chez nous et tout leur sera du ensuite.

  • herve06000
    herve06000     

    Va-t-on accueillir le continent africain tout entier?

Votre réponse
Postez un commentaire