En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre Manuel Valls le 2 mai 2016 à Canberra
 

Très contesté, le projet de loi travail n'est pas assuré d'obtenir la majorité à l'Assemblée. Mais Manuel Valls assure qu'un passage en force, avec l'usage du 49.3, n'est pas l'option prioritaire. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Rians83
    Rians83     

    A quoi sert de payer des députés et des sénateurs si on met le 49-3 en avant. Article à supprimer. Comme les 2/3 des assemblées qui nous coûtent très cher aunsi que les privilèges des fonctionnaires qui y travaillent. C'est une honte

Votre réponse
Postez un commentaire