En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La vice-présidente déléguée de l'UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, le 17 janvier 2015 à Paris
 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • adcitoyen
    adcitoyen     

    Cette polémique, lancée par la gauche, et relayée par Juppé n'a pas de sens. Un nom n'est qu'un nom. Mais s'il fallait voter (?), je voterai pour car c'est un très beau nom.

  • Glochide
    Glochide     

    On s'en fout de leurs petits problèmes de nom ! La France est ruinée , on emprunte tous les jours pour payer 20% des salaires , des retraites et de l'assistanat , de grosses entreprises ferment définitivement et on nous bassine avec les emplois d'aide à la personne mais ce ne sont pas ces emplois financés par l'état qui relèveront le pays .... Et en plus les attentats sont là pour longtemps il va falloir dépenser un fric fou pour surveiller car le ver est dans le fruit.... et pendant ce temps les politiques ne sont préoccupés que par leur élection , il est vrai que , une fois élus , la soupe est bonne ......

Votre réponse
Postez un commentaire