En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une vue de Los Angeles sous le "smog", le 31 mai 2015
 

À moins de deux mois du début de la Cop21, conférence réunissant les dirigeants du monde entier sur le climat, à Paris, les États-Unis ont pris les devants en annonçant une baisse du seuil de normes d'émissions d'ozone.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire