En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le pape François répond à des journalistes dans l'avion qui le ramène d'Égypte, le 29 avril 2017
 

Le pape François, qui s'était exprimé en 2016 en défaveur de Donald Trump, n'a pas voulu donner son opinion ce samedi sur l'élection présidentielle française. Il estime ne pas connaitre suffisamment les candidats et la politique intérieur du pays.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • sinbad21
    sinbad21     

    Nul doute que le pape est bien mieux informé sur Macron qu'il veut bien le dire. Mais ça lui permet de rester diplomate et de ne pas avoir à dire le fond de sa pensée, qui ne doit pas être flatteur pour l'intéressé. Il faut savoir lire entre les lignes du langage diplomatique du Vatican.

  • Malavois
    Malavois     

    J'arrive à comprendre que le pape François ai du mal à se retrouver avec le candidat Macron, il n'est pas le seul d'ailleurs .... Il faut savoir que chez Macron le changement de couleurs, en l'occurence celui de son appartenance politique, est un phénomène permanent. Soit une fois à droite, une fois à gauche, une fois au centre, puis à nouveau à droite, à gauche, et ainsi de suite ... Ce changement de couleur est un phénomème qui existe notamment dans la nature, par exemples, chez les caméléons, les seiches, poulpes, pieuvres et autres lézards ... mais, c'est en autre pour mieux attirer les femelles. Alors que chez Macron le but du subterfuge est tout autre. Pour Macron, il s'agit d'attirer à lui, pour ne pas dire piéger, un maximum d'électeurs, toutes couleurs politique confondues. En fait, le pape François saurait mieux qui est Macron s'il savait que celui-ci a pour totem lui-même et son trop-plein de narcisisme. Que la valeur supprême, que Macron vénère par dessus tout, c'est celle de l'argent roi. Plus personne n'ignore aujourd'hui, à par peut-être le pape, que Macron est le candidat de l'Europe de la finance et des banques, dont son programme est le suivant : encore moins de souveraineté de la France au sein de l'Union Européenne, pour toujours plus d'ingérence de la part de Bruxelles dans la politique économique intérieure de la France. Autrement dit, encore moins d'Europe des peuples pour toujours plus d'Europe de la finance. Ce n'est pas un hasard si Merkel a appelée publiquement de ses voeux la victoire de Macron, tellement celui-ci lui apparaît être l'idéal du candidat ultralibérale. Ce n'est pas un hasard non plus si tous les pachydermes et autres mamouths depuis LR au PS en passant par le centre courent après Macron. Tous étant pleinement responsables, a divers degrés, des 30 dernières années de la vie politique française jusqu'au fiasco politique, économique et social d'aujourd'hui. Tandis que nombreux sont ceux qui parmis eux font un appel du pied à Macron en carressant l'espoir de pouvoir faire parti de son futur gouvernenement. Voilà ce que le pape François devrait avoir comme informations sur le candidat Macron, s'il voudrait mieux le connaître ...

  • Kahlie Niven
    Kahlie Niven     

    ^^ J'ai beau être athée, ce pape je l'adore ^^

  • lahuri
    lahuri     

    au fait il a parlé de pas mal d'autres choses, de charité, d'humanisme ... le monde ne tourne pas autour de la France

  • Jean Jam
    Jean Jam     

    ...c'eût été préférable que le Pape ne se mêle vraiment pas des élections d'un pays laïc...dont les racines ne sont pas plus chrétiennes qu'animistes ou polythéistes...

    lahuri
    lahuri      (réponse à Jean Jam)

    trop fort, il eut peut être mieux valu que les journalistes ne posent pas la question.

  • Number 6
    Number 6     

    Et le pape, on sait d'où il vient ?!

  • Jouberto
    Jouberto     

    Nous non plus !!
    Il a été créé par les médias.

  • Alak Freename
    Alak Freename     

    J'apprécie sa réponse toute en finesse. Beaucoup qui se disent journalistes devraient s'en inspirer et méditer sur la barrière entre journalisme et propagande... Certains sont tellement "sectaire" que leur direction elle même est obligée de les exclure.

  • jemsfox
    jemsfox     

    Regardez Dieudonne passer le message en France merci les amis la vérité du peuples



  • Mordicus
    Mordicus     

    Pour le Pape François Il faudrait quelqu'un pour lui expliquer que Macron est une marionnette, et que comme toute marionnette sa valeur est 0 ou très - mais vraiment très très - médiocre, surtout dans ce cas de figure concernant Macron.

    Mais relativement à celui qui la manipule une marionnette peut aussi être vraiment dangereuse, outre que parfaitement inutile.

    Bref le Pape a eu occasion de détester publiquement Hollande, il en fera de même avec Macron, sa suite naturelle et son fiston politique.

    Ceci dit, HORS DE QUESTION VOTER MACRON.

    lahuri
    lahuri      (réponse à Mordicus)

    Hollande a été médiocre sur ce coup je me demande encore ce qu'il a été faire au Vatican. Le pape a reçu Hollande à l'époque promoteur d'une politique incompréhensible pour la majorité des français et qui ne faisait pas de place aux débats.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire