En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'armée hongroise érige une clôture de quatre mètres de haut destinée à courir sur les 175 km de la frontière entre la Hongrie et la Serbie pour endiguer le flux de migrants, près de Morahalom, le 13 juillet 2015
 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pureedepois
    pureedepois     

    Bien l'Europe usa israel et partout dans le monde France comprise (calais), on a remplacé les frontières par des barbelés, des murs de centaines de km bardés de caméras de surveillance et de militaires armées jusque aux dents ! Plus on avance dans le temps plus l'écart entre les riches et les pauvres se creuse, plus les murs sont hauts. Bientôt nous verrons apparaitre des murs entre les villes riches et les pauvres. Les seigneurs érigeaient des murs autour de leurs châteaux pour ne pas être envahi par les hordes de barbares, aujourd'hui se sont les hordes de pauvres et d'émigrés ! 2015 et l'humanité au lieu de jouir de son confort, au lieu de profiter du modernisme pour travailler moins et tous un petit peu, au lieu de partager cette belle planète en toute équité, quelque soit sa couleur ou son origine retourne à grand pas au moyen-âge. Régression majeur à l'heure ou tout pourrait être réunis pour être en paix, une hordes de nantis multimilliardaires jette à loisirs la discorde et la misère. Pourquoi ces gens, politiques compris, ne sont pas condamnés pour crimes contre l'humanité ?

  • snatch
    snatch     

    Sans ambages, chapeau bas HONGRIE.

Votre réponse
Postez un commentaire