En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'émissaire de l'ONU Staffan de Mistura s'adresse à la presse à Genève lors des pourparelrs sur la Syrie, le 3 février 2016
 

L'émissaire spécial des Nations Unies pour la Syrie a été contraint de suspendre les pourparlers sur la paix en raison de l'offensive militaire généralisée par le régime syrien et son allié russe.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Mordicus
    Mordicus     

    Gràce à la Russie les terroristes de tous bords ("opposition de Al Nusra" y comprise) sont en train d'être massacrés en Syrie, merci Poutine et la Russie !! Maintenant reste à savoir si Hollande et Fabius vont lutter contre le terrorisme ou pas. Des centaines de milliers de personnes auraient pu rester en Syrie, maintenant en Europe il y a aussi ceux infiltrés de Daesh. Hollande et Merkel devront rendre comptes de leur incompétence et leur inaction depuis 2012.

  • Rians83
    Rians83     

    Assad a besoin de poutine pour conserver son trone et poutine aura en retour un pied à terre en mediterranée. Beaucoup de civils sont mort sous les bombardements russes. L'ONU est vraiment un machin inutile contre les grandes puissances. Il n'y a qu'à voir le véto de l'onu contre la 2éme guerre en Irak Bush y est allé sans embargo de la part des autres pays, la russie fait de même et la chine prendra possession des iles qu'elle revendique au japon

  • Pseudome
    Pseudome     

    La population syrienne a le droit et le devoir de parole sur l'organisation de son pays.

Votre réponse
Postez un commentaire