En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'ambassadeur de France à Washington redoute une victoire de Le Pen

L'ambassadeur de France aux Etats-Unis, Gérard Araud, le 26 mai 2015 à Washington
 

Gérard Araud ambassadeur de France aux Etats-Unis a estimé que l'arrivée de Marine Le Pen au pouvoir serait "une catastrophe totale".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ahmedingif5
    ahmedingif5     

    Je suis d'accord avec lui .
    Le discoure du FN . Pas d'arabe , pas de noire pas de ...,la même musique .
    Il faut juste s'attendre aussi que les pays africains et les pays arabes n’achètent plus de avions d’Airbus ,ni Peugeot n'exporte plus d'uranium , fermer Areva en Niger etc
    et on verra bien des demain la France sera en faillite . c'est ça la réalité .

  • encore
    encore     

    il faut pas qu elle nous fasse sortir de l europe, il faut qu elle fasse plier l union europeene sur sa politique migratoire suicidaire. car l ue europeene sans sa politique migratoire pourrit qui la coulera, c est pas mal. ah oui, et il faudra qu elle cure aussi la diplomatie francaise des cancers comme ce garcon la

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    C'est ce même qui avait critiqué Trump,à virer pas digne de représenter la France,à l'image de ce gouvernement.

  • Fafdu92
    Fafdu92     

    Fallait pleurer il y a 30 ans quand nous avons cru qu en politique, des änes pouvaient devenir des chevaux de courses.

  • Demokos
    Demokos     

    Un diplomate ne sert ni une personne, ni un parti, ni une sensibilité politique; il sert les intérêts du pays et applique la politique étrangère du gouvernement, qu'il ait été nommé par celui-ci ou un précédent, et fera de même avec le suivant.
    Que ce monsieur, comme son collègue, s'estime autorisé à choisir sa hiérarchie, à exercer sa fonction au gré de ses états d'âme et à les étaler complaisamment dans la presse est une offense à tous les usages diplomatiques, à son devoir de réserve, et à son devoir tout court.
    Imaginons un instant l'un de ces beaux messieurs tenir les mêmes propos lors de l'élection précédente, ou à l'égard d'un autre candidat. Tollé médiatique, scandale diplomatique, tempête au Quai. Et ce serait légitime, quel que soit le candidat ou l'élu visé. Mais ici, que voit-on ? Une petite bafouille de rappel à l'ordre du Ministre, désapprouvant mollement la forme, et une quasi-approbation du fond. Visiblement, la grande tradition diplomatique française se perd en chemin lorsque cela concerne certaine candidate moins égale que les autres.
    Pourquoi attendre que ces tristes sires exercent leur droit de retrait ? Une sanction ne dépend pas du bon vouloir des fautifs, que je sache. Qu'ils soient rappelés et mis en disponibilité immédiatement, et bon débarras.

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à Demokos)

    Dans tous les pays ou j'ai séjourné,pendant que l'ambassadeur offrait des petits fours et parlait de nullité,les allemands parlaient commerce !!!! et vendaient leurs produits ....

  • Milouze74
    Milouze74     

    Normalement, un fonctionnaire lambda qui se permettrait ce genre de commentaires dans la sphère publique, en en faisant largement la publicité, serait lourdement sanctionné et souvent même révoqué.

Votre réponse
Postez un commentaire