En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des députés français votent à main levée des amendements à la constitution à l'Assemblée nationale française à Paris, le 9 février 2016
 

Après plusieurs semaines de débat sur la révision constitutionnelle, le vote des députés à l'Assemblée Nationale se cristallise autour du principe de déchéance de nationalité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Hamham
    Hamham     

    Pourvu que le Sénat majoritairement à Droite ne mettra pas des bâtons dans les roues. Il y a urgence et la sécurité de la France doit primer ! Il est impensable que certains proposent des amendements multiples qui vont faire perdre un temps fou.

  • Runner
    Runner     

    Une loi tellement revue et corrigée qu'elle n' a plus aucun sens, ni symbolique ni efficace...Juste que Hollande s'est empêtré là dedans et ne sait pas comment s'en sortir. Il a parlé avant de réfléchir.

    Hamham
    Hamham      (réponse à Runner)

    Le Président Hollande n'y est pour rien. Les responsables sont certains Députés de Gauche et de Droite qui font passer les égos avant la sécurité de la France.

  • lacontesse
    lacontesse     

    Le FN, une fois encore, a voté contre une décision de protection du pays.

  • moumas
    moumas     

    J ai regardé le débat a l assemblée hier soir, valls a un sens de discours impressionnant, un sacré grand homme

Votre réponse
Postez un commentaire