En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-Christophe Cambadelis entre Manuel Valls et Benoît Hamon au soir du second tour de la primaire socialiste élargie le 29 janvier 2017 à Paris
 

Pour Benoît Hamon, Manuel Valls "rompt le serment pris devant les électeurs", en déclarant ne pas vouloir parrainer le candidat socialiste à l'élection présidentielle. Avant la primaire socialiste, Manuel Valls s'était engagé à soutenir le vainqueur quel qu'il soit.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • citoyen du monde
    citoyen du monde     

    La photo parle d'elle même, regardez le regard de VALLS. Il a pas digérer la défaite et le choix du Peuple de Gauche, nul ne peut s'imposer aux Peuple, hormis les dictateurs , mais en général il finisse mal.BENOIT HAMON a ressusciter la véritable Gauche , celle du Peuple ,juste et égal.

  • minimoi 1
    minimoi 1     

    Une vrai pagaille cette campagne tout droit vers une crise politique........et peut être +

  • Minise
    Minise     

    Oui M Hamon a raison ! on fait des primaires pour s'y conformer ! Depuis quand les socialistes sont de droite ! Et qui paie sa campagne, ce n'est pas le parti socialiste. Du reste il gouvernerait sans majorité !
    Pour information voici le personnage dangereux de Macron, propos relevés dans ses discours, il faut s'en méfier !
    "Je proposerai au gouvernement algérien la création d’un office algérien de la jeunesse(...) pour favoriser la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée".
    Sur l'accueil massif des Migrants : "Je veux saluer ce qu'a fait la chancelière, c'est une fierté pour l'Europe..."
    "Il n'y a pas de culture française, il y a une culture en France et elle est diverse."
    "La colonisation fait partie de l'histoire française. C'est un crime contre l'humanité".
    "Et chaque famille de pied-noir pourra désormais être poursuivie pour crime contre l'humanité"
    M. Vals a-t-il fait attention à ses propos ?

  • Thierry FAEDO
    Thierry FAEDO     

    Pourquoi, il a déjà vu un politique tenir parole lui, pourtant il est bien placer non ? , Walls va encore le virer, et prendre ca place dans 6 jours exactement ..... bye, bye

  • Regard00
    Regard00     

    La droite libérale du PS doit dégager du PS. C'est juste le fric du PS qui la retient. Qu'elle fasse donc, comme Macron, la manche auprès des lobbys et crée son propre parti

Votre réponse
Postez un commentaire