En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un policier poursuit un jeune homme suspecté d'être un migrant, dans les environs de Calais le 5 juillet 2017
 

Un rapport accablant d'Human Rights Watch publié mercredi met en cause les pratiques des forces de l'ordre à l'encontre des migrants à Calais.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Les migrants en Angleterre fut un temps, savaient se tenir, enfin les médias ne nous disent pas tout : https://youtu.be/_BexBHZduIc?t=6m10s

  • Milouze74
    Milouze74     

    Les journalistes devraient s'interroger sur un point très simple : la police française dispose-t-elle de gaz au poivre ? La réponse est négative (le produit est considéré comme trop dangereux). D'ailleurs Human Rights Watch a-t-il fait des analyses chimiques pour confirmer ces allégations ? Non, évidemment. Pourtant, vu les quantités évoquées, cela ne devait pas être trop difficile.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les ONG n'ont qu'à les prendre chez elle,puisqu'ils sont "maltraités" pourquoi viennent ils ??ils squattent même dans le cimetierre,et laissent dernière eux des immondices ,ces gens dont nous ne savons rien,ni d'où qu'ils viennent commettent des actes ,il faut comprendre que les gens en ont marre et la police aussi,mais la France continue à les enregistrer,alors qu'il faudrait les renvoyer chez eux

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Pourquoi le pointage n'est pas imprimé ?? pour les uns,pas pour les autres,discrimination.

  • PlusZero
    PlusZero     

    Si HRW faisait ses observations avec honnêteté, HRW constaterait la manière dont les immigrants – car il y a très peu de réfugiés dans le lot ET si ils sont vraiment des réfugiés POURQUOI ne s’enregistrent-ils pas ????? – se conduisent envers les calaisiens et les touristes… Je vais à Calais régulièrement et cela devient effrayant….
    Censure ? Pourquoi ?

  • hbeaugrand
    hbeaugrand     

    Ne les renvoyez pas, ce serait injuste. Envoyez les plutôt à l'Assemblée, il y a beaucoup de place à en croire les photos (des rangs entiers de sièges vides).
    De plus avec leur IRFM les députés ont pris l'engagement "d'aider leurs concitoyens".
    Il y a environ 2500 migrants à Calais, ce qui fait entre 3 et 4 à charge par député. Cela semble faisable avec 12000 euros nets par mois, contrairement aux Calaisiens qui n'ont aucun moyen pour accueillir décemment ces migrants.
    Un petit peu d'efforts messieurs les parlementaires, si faconds devant les caméras, mais pauvres en actes réels.
    F. de Rugy proposait en 2015 sous l'étiquette EELV "un logement pour 100% des sans-papiers". il gagne aujourd'hui près de 17000 euros mensuels primes comprises, même en en mettant que 25% au services des sans-papiers il pourrait loger et nourrir deux familles. A moins que ça ne soit un hypocrite qui préfère voir ces gens loin de chez lui ? Mais je me trompe je pense.

Votre réponse
Postez un commentaire