En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Montage réalisé le 22 janvier 2017 à Paris de portraits d'archives de Benoît Hamon et Manuel Valls
 

La presse nationale et régionale titre largement ce lundi sur le premier tour de la primaire de la gauche qui a vu Benoît Hamon doubler l'ancien Premier ministre Manuel Valls. Et évoque une gauche "divisée" qui peine à "survivre".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Apap
    Apap     

    Au lieu de se lever tôt pour aller bosser, les socialistes préfèrent se faire bercer d'illusions par Hamon & merveilles et rester en dehors des réalités entre deux bouffées de cannabis! Déjà qu'ils nous avaient promis monts et merveilles avec leur champion d'il y a 5 ans, ces bons penseurs qui savent tout sur tout vont cette fois ci être rayés de la carte.... électorale!
    Ouf, on va enfin pouvoir faire avancer le pays!

Votre réponse
Postez un commentaire