En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Bayrou le 15 novembre 2015 dans la cour de l'Elysée à Paris
 

L'opposition a appelé vendredi François Hollande à "trancher" la "crise gouvernementale" après les dernières déclarations de Christiane Taubira, qui a réaffirmé son hostilité à la réforme de la déchéance de la nationalité qu'elle est censée défendre devant le Parlement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • patriotdid81
    patriotdid81     

    BRAVO François !

  • Ghysly44
    Ghysly44     

    Mme Taubira ne partira jamais elle ira jusqu'au bout elle représente trop pour le gouvernement et comme elle a la langue bien pendue il vaut mieux qu'elle garde pour elle ce qu'elle sait sur le gouvernement !!!!!!

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Prise la main dans le pot de confiture, y' a bon !
    Difficile quand on passe son temps à donner des leçons de morale d’être prise les mains dans le pot de confiture. C’est pourtant ce qui arrive à Christiane Taubira qui a emménagé, selon Marianne, en décembre dernier dans un logement de 96 mètres carrés des quartiers huppés de la capitale, loué 700 euros moins cher que le prix du marché. Non seulement elle n’a pas jugé à son goût l’appartement de fonction qui lui est réservé Place Vendôme. Mais en plus en optant pour ce logement « à loyer maitrisé » elle a pris la place d’un couple de classe moyenne auquel le bailleur réserve ses appartements. Pour devenir locataire, Christiane Taubira aurait déposé un dossier en déclarant ses revenus de 2013 et non de 2014, à une époque où elle avait deux personnes à sa charge. Curieusement elle a résilié son bail trois jours avant cette révélation. Mais le mal est fait. Et celle qui se prend pour le parangon de vertu de la gauche a révélé sa vrPrise la main dans le pot de confiture, y' a bon !
    Difficile quand on passe son temps à donner des leçons de morale d’être prise les mains dans le pot de confiture. C’est pourtant ce qui arrive à Christiane Taubira qui a emménagé, selon Marianne, en décembre dernier dans un logement de 96 mètres carrés des quartiers huppés de la capitale, loué 700 euros moins cher que le prix du marché. Non seulement elle n’a pas jugé à son goût l’appartement de fonction qui lui est réservé Place Vendôme. Mais en plus en optant pour ce logement « à loyer maitrisé » elle a pris la place d’un couple de classe moyenne auquel le bailleur réserve ses appartements. Pour devenir locataire, Christiane Taubira aurait déposé un dossier en déclarant ses revenus de 2013 et non de 2014, à une époque où elle avait deux personnes à sa charge. Curieusement elle a résilié son bail trois jours avant cette révélation. Mais le mal est fait. Et celle qui se prend pour le parangon de vertu de la gauche a révélé sa vraie nature !!!

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Prise la main dans le pot de confiture, y' a bon !
    Difficile quand on passe son temps à donner des leçons de morale d’être prise les mains dans le pot de confiture. C’est pourtant ce qui arrive à Christiane Taubira qui a emménagé, selon Marianne, en décembre dernier dans un logement de 96 mètres carrés des quartiers huppés de la capitale, loué 700 euros moins cher que le prix du marché. Non seulement elle n’a pas jugé à son goût l’appartement de fonction qui lui est réservé Place Vendôme. Mais en plus en optant pour ce logement « à loyer maitrisé » elle a pris la place d’un couple de classe moyenne auquel le bailleur réserve ses appartements. Pour devenir locataire, Christiane Taubira aurait déposé un dossier en déclarant ses revenus de 2013 et non de 2014, à une époque où elle avait deux personnes à sa charge. Curieusement elle a résilié son bail trois jours avant cette révélation. Mais le mal est fait. Et celle qui se prend pour le parangon de vertu de la gauche a révélé sa vrPrise la main dans le pot de confiture, y' a bon !
    Difficile quand on passe son temps à donner des leçons de morale d’être prise les mains dans le pot de confiture. C’est pourtant ce qui arrive à Christiane Taubira qui a emménagé, selon Marianne, en décembre dernier dans un logement de 96 mètres carrés des quartiers huppés de la capitale, loué 700 euros moins cher que le prix du marché. Non seulement elle n’a pas jugé à son goût l’appartement de fonction qui lui est réservé Place Vendôme. Mais en plus en optant pour ce logement « à loyer maitrisé » elle a pris la place d’un couple de classe moyenne auquel le bailleur réserve ses appartements. Pour devenir locataire, Christiane Taubira aurait déposé un dossier en déclarant ses revenus de 2013 et non de 2014, à une époque où elle avait deux personnes à sa charge. Curieusement elle a résilié son bail trois jours avant cette révélation. Mais le mal est fait. Et celle qui se prend pour le parangon de vertu de la gauche a révélé sa vraie nature !!!

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Prise la main dans le pot de confiture, y' a bon !
    Difficile quand on passe son temps à donner des leçons de morale d’être prise les mains dans le pot de confiture. C’est pourtant ce qui arrive à Christiane Taubira qui a emménagé, selon Marianne, en décembre dernier dans un logement de 96 mètres carrés des quartiers huppés de la capitale, loué 700 euros moins cher que le prix du marché. Non seulement elle n’a pas jugé à son goût l’appartement de fonction qui lui est réservé Place Vendôme. Mais en plus en optant pour ce logement « à loyer maitrisé » elle a pris la place d’un couple de classe moyenne auquel le bailleur réserve ses appartements. Pour devenir locataire, Christiane Taubira aurait déposé un dossier en déclarant ses revenus de 2013 et non de 2014, à une époque où elle avait deux personnes à sa charge. Curieusement elle a résilié son bail trois jours avant cette révélation. Mais le mal est fait. Et celle qui se prend pour le parangon de vertu de la gauche a révélé sa vrPrise la main dans le pot de confiture, y' a bon !
    Difficile quand on passe son temps à donner des leçons de morale d’être prise les mains dans le pot de confiture. C’est pourtant ce qui arrive à Christiane Taubira qui a emménagé, selon Marianne, en décembre dernier dans un logement de 96 mètres carrés des quartiers huppés de la capitale, loué 700 euros moins cher que le prix du marché. Non seulement elle n’a pas jugé à son goût l’appartement de fonction qui lui est réservé Place Vendôme. Mais en plus en optant pour ce logement « à loyer maitrisé » elle a pris la place d’un couple de classe moyenne auquel le bailleur réserve ses appartements. Pour devenir locataire, Christiane Taubira aurait déposé un dossier en déclarant ses revenus de 2013 et non de 2014, à une époque où elle avait deux personnes à sa charge. Curieusement elle a résilié son bail trois jours avant cette révélation. Mais le mal est fait. Et celle qui se prend pour le parangon de vertu de la gauche a révélé sa vraie nature !!!

  • Bois
    Bois     

    Pour Taubira la "donneuse de leçons" Taubira qu'il faut flatter pour trouver grâce à ses yeux, la soupe est bonne !
    Elle est comme les autres Taubira, elle s'accroche à ses avantages, elle s'achète Taubira, comme les autres ...
    Mais à partir de maintenant, si elle reste, elle devra faire profil bas et ça Taubira, elle ne sait pas le faire, pauvre femme, elle n'est plus crédible ...

  • tintin
    tintin     

    Toute honte bue, elle défendra cette loi qu'elle rejette en bloc. Eh! oui, elle est la mieux payée du gouvernement. Pourquoi partirait elle? Elle est comme tous les socialistes : elle a le coeur à gauche mais le porte feuille à droite.....

  • sortilege
    sortilege     

    judas viserait-il sa place ???????

  • homme24
    homme24     

    virer ...mais il faut du courage , et le gouvernement ne veut pas se priver des petites voix du mrg

Votre réponse
Postez un commentaire