En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fièvre jaune: 238 singes massacrés à tort à Rio depuis le début de l'année

Un vétérinaire examine un singe, dans la région de Rio de Janeiro.
 

Non seulement tuer les singes relève d'une superstition et ne sert à rien, mais cela pourrait contribuer à aggraver l'épidémie, les moustiques se retournant contre les hommes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire