En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Retrait de Trump de l'accord climat: "une erreur aux conséquences dramatiques" pour Hidalgo

Anne Hidalgo
 

La maire de Paris Anne Hidalgo a déploré jeudi soir la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord sur le climat, conclu à Paris en 2015. Présidente du C40 qui regroupe les plus importantes villes du monde, elle a assuré que ces villes appliqueront l'accord de Paris "quoi qu'il arrive".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • jipebe29
    jipebe29     

    nne Hidalgo, qui n’a aucune compétence en science et en climatologie, attribue indûment au réchauffement climatique des événements météo intenses, comme il s’en produit depuis la nuit des temps. Elle n’a donc rien compris et ferait mieux de ne rien dire, car elle se ridiculise. Voilà quelques points qu’elle devrait connaître :
    1) Le CO2 n’est PAS un polluant, mais gaz de la vie, car, sans lui, pas de photosynthèse.
    2) Il n’y a aucune preuve scientifique que le CO2, quelle que soit son origine, ait une action mesurable sur la température.
    3) Selon le rapport AR5, page 471, figure 6.1, nos émissions de CO2 ne sont que de 5% du total des émissions (information mise sous le tapis par le résumé pour les décideurs).
    4) Depuis 2001, il n’y a plus de réchauffement global (2016 fut un épiphénomène à cause d’un intense El Nino), malgré une inflation de nos émissions de CO2.
    5) Au Cambrien, le taux de CO2 est monté à environ 8000 ppm (400 ppm actuellement), sans que cela ne génère un réchauffement cataclysmique et irréversible. Pourquoi cela serait-il différent de nos jours ?

  • jipebe29
    jipebe29     

    ) Il est clair que l’annonce de Trump donne un sacré coup de pied dans la fourmilière de l‘idéologie climat-énergie, et il parfaitement raison. En effet, cette idéologie génère une noria de normes et de règlements contraignants, qui pourrissent la vie des ménages, des artisans et des entreprises, et elle favorise le développement irrationnel des EnR intermittentes, non pilotables, et dont le bilan carbone n’est pas du tout vertueux, car il faut en soutien permanent des centrales thermique, fonctionnnant en mode discontinu, pour équilibrer le réseau de transport d’énergie électrique. ... Les deux seuls moyens de produire de l'électricité avec un bilan carbone vertueux sont l'hydraulique et le nucléaire (la géothermie est trop marginale, sauf en Islande, pays béni des dieux). Mais comme le nucléaire est la bête noire des verts, ce qui me fait voir rouge, ils veulent le tuer, ce qui est parfaitement incohérent avec l’aspect CO2. Et ils ne veulent surtout pas que la surgénération 238U et/ou 232Th se développe, car cela tuerait les EnR.

  • jipebe29
    jipebe29     

    Les réactions indignées, c’est le bal des hypocrites et des incompétents ...

Votre réponse
Postez un commentaire