En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Régionales 2015 : Bretagne

Avec ce double rôle, il a animé la campagne et ses détracteurs lui ont reproché alternativement son absence et son futur rôle à la tête de l'exécutif avec un possible cumul des mandats.

Pour Marc Le Fur, chef de file de la droite mais lâché récemment par les centristes, Jean-Yves Le Drian "ne pourra pas assumer sa tâche de président de Bretagne s'il est élu" et doit dire qui la présidera à sa place. Un avis partagé par Gilles Pennelle, tête de liste du FN, et l'ancien "Bonnet rouge" Christian Troadec.

En attendant, le ministre-candidat a renoncé à ses meetings de campagne mais reste le grand favori. Les sondages semblent promettre une victoire relativement confortable à la gauche avec 46% des voix au second tour, contre 36% à la liste Le Fur et 18% au FN, en forte progression. Une nouveauté pour la région. 

Voir les résultats en région Bretagne